Le samedi 24 novembre, pour son deuxième rendez-vous de la saison 2018-2019, la Fabrique à Concert accueille Baptiste Herbin. Le Théâtre Châteaubriand, dans Saint-Malo intra-muros, affiche quasi complet pour l’évènement.

Baptiste Herbin est en compagnie de :

Pierre de Bethmann au piano (déjà présent sur ses 2 premiers opus) ;

Darryl Hall à la contrebasse (également sur  Dreams and Connections, le dernier album du saxophoniste.) ;

Benjamin Henocq à la batterie (présent sur le 2ème album de Baptiste Herbin,  Interferences ).

Des musiciens qui se connaissent très bien, habitués à jouer ensemble. Et ça se sent, et ça s’entend !

Au « menu », la déclinaison de son dernier album,  Dreams and Connections.

Des compositions telles que For Julian, en hommage à Julian Cannonball Aderley, dans lesquelles Baptiste Herbin fait montre de la puissance de son jeu, de sa vélocité, de sa virtuosité.

Mais aussi Mia Sorella, dédiée à sa sœur, et interprétée au soprano. Là, Baptiste Herbin démontre également son grand sens de la mélodie.

Du Brésil, il nous a ramené deux compositions issues des musiques populaires brésiliennes (notamment le forró et le choro), Confusao Generale et Um Zero. La première est interprétée au soprano, la deuxième à l’alto, et toutes deux sur un tempo endiablé.

Baptiste Herbin nous gratifie d’une petite intervention avec les deux saxos en bouche, ce qui fera dire ensuite à Vincent, le sonorisateur, de SBH Prestations (pub !) :

« Quand tu baisses la tête sur ta console pour corriger un truc, et que tu entends jouer 2 saxophones, alors que 2 secondes avant il n’y en avait qu’un sur scène… Tu relèves alors instantanément la tête pour comprendre, et là tu vois un extra-terrestre, venu directement de la planète Jazz ! D’ailleurs ses trois compères sont tout aussi déroutants ! »

Ce qui nous amène à dire un mot des trois compères en question, qui ont largement contribué à la réussite de ce moment de Jazz.

Baptiste Herbin a su s’effacer à plusieurs reprises, pour laisser s’exprimer le trio. Une mention spéciale à Darryl Hall, auteur d’un incroyable chorus, lors d’un des rappels .

A la fin du concert, standing ovation des spectateurs-auditeurs qui, gourmands, en redemandent encore.

Le prochain rendez-vous de La Fabrique à Concert aura lieu le 09 février 2019 en partenariat avec le festival Jazz à l’Etage, dont ce sera la 10ème édition. Pour l’occasion, La Fabrique accueillera le pianiste japonais Yukata Shiina. Il sera accompagné notamment de Pierrick Pédron et d’un saxophoniste ténor italien, Max Ionata, au sujet duquel, Pierrick Pédron ne tarrit pas d’éloges. Thomas Bramerie à la contrebasse et Junji Hirose complèteront la formation.

Leave a Reply

Pin It on Pinterest