Le Festival Jazz à Frontenay, au coeur du Jura, pour la biennale de sa 7ème édition, se tiendra le W.E des 23 et 24 août dans l’enceinte du château de Frontenay, où seront donnés 6 concerts.

Le Festival débutera donc le vendredi à 20H avec le trio de Yannic Seddiki pour un jazz aux sonorités arabo-andalouses. Le jeune pianiste sera accompagné par Yoann Bellefont à la contrebasse et Dimitri Delporte à la batterie.

Publiée par Frontenay Jazz sur Jeudi 6 juin 2019

La soirée se poursuivra avec à 21H30, le duo Continuum.

Continuum, c’est une jolie complicité entre Jean-Marc Larché au saxophone et Yves Rousseau à la contrebasse.

Improvisation, élégance, légèreté et poésie musicale à patir de compositions originales ou de thèmes de musique baroque.

Ce concert bénéficie du soutien du Centre Régional du Jazz de Bourgogne Franche-Comté.

Pour terminer cette première soirée très dense, la chanteuse Tricia-Evy, marraine de Couleurs Jazz Radio sera en quartet avec trois grands musiciens de renom : David Fackeure au piano, Thierry Fenfant à la basse et Francis Arnaud à la batterie pour interpréter une bonne partie du répertoire original du dernier album de Tricia, (Hit Couleurs Jazz) « Usawa », ainsi que des standards.

©Photo Patrick Martineau pour Couleurs Jazz

Le samedi 24 août à 20H, pour ouvrir cette deuxième soirée, la scène accueillera le quartet de Bruno Angelini qui interprètera le dernier album du pianiste compositeur : « Open Land »

Un album qui propose un hommage au pianiste John Taylor, avec beaucoup de lyrisme et des mélodies finement ciselées.  Jolie connivence entre les musiciens :
Bruno Angelini – piano, compositions ; RégisHuby – violon, violon ténor, électronique ;
Claude Tchamitchian – contrebasse,  Edward Perraud – batterie, percussions.

©Photo tous droits réservés.

À 21H30, montera sur scène la « dream team » du label Jazz Eleven avec le quartet de Sarah Lancman pour interpréter des pièces de l’album « à Contretemps« , également « Hit Couleurs Jazz ».

Sarah Lancman, l’une des plus belles voix du jazz actuel sera accompagnée du maestro Giovanni Mirabassi au piano, et d’une rythmique de rêve : Thomas Bramerie à la contrebasse et Lukmil Perez à la batterie.

©photo Daniel Lober-Hugo Chevallier

Et pour le concert de clôture, à 23H,  nous pourrons rejoindre les astres avec : Guillaume Perret et son projet « Elévation » conçu autour de la mission de l’Astronaute Thomas Pesquet. L’inspiration est résolument orbitale, cosmique et stellaire !

Guillaume Perret sera bien sûr au saxophone. Il sera accompagné de, Yessaï Karapetian aux claviers, Julien Herné à la basse et Martin Wangermée à la batterie.

Festival Off …

Samedi 24 août dans l’après-midi, les caves de Frontenay et Passenans ouvriront leurs portes pour 6 concerts avec :

  • Dans la  maison Vuillaume quartier  Vau : « Funny Funky« 

Avec Marc Étienne Géryau piano et au chant  et Pierre Leroyà la batterie pour un jazz forcément « Funny » et « Funky » qui fait place à l’improvisation totale.

  • chez Prudent, rue de la mairie : « Poulpe Noir »

Entre free jazz et improvisation contemporaine, les 4 membres du quartet laissent libre cours à l’expression de leur histoire musicale se combinant avec l’intensité du moment présent. Le résultat : une musique intense et toujours renouvelée où se mêlent des narrations patiemment élaborées aussi bien que des instants de tempête sonore sculptés par la pulsation.

  • maison Bidot quartier Viseney « AA’IN »

L’âme des musiques traditionnelles vénézuéliennes et colombiennes : une rencontre entre les musiques de ces deux terres voisines, deux pays aux histoires entremêlées mais aux identités pourtant bien distinctes. AA’IN signifie âme dans la langue indigène wayuu – un peuple dont le territoire ancestral chevauche justement les deux pays. Rebecca Roger, chanteuse vénézuélienne, Sergio Laguado, guitariste colombien et Felipe Nicholls, contrebassiste colombien révèlent à travers leur musique ce que leurs cultures ont en commun.

  • maison Petitot quartier ville. A 16h : Damien Groleau Trio

Avec son piano, Damien Groleau justifie le poète : des couleurs pastelles surgissent ça et là ; d’autres explosent et éclatent comme des oranges ; d’autres se montrent pétillantes sous une étrange couche de délicatesse. En somme : toutes les Couleurs du Jazz !

Avec le soutien du Centre Régional du Jazz de Bourgogne Franche-Comté

  • Passenans maison Grand: « Intitial » trio de Vladimir Torres

Après 20 ans comme sideman sur des projets aussi nombreux que divers, Vladimir Torres, propose son Trio, avec un univers musical emprunt des influences musicales dans lesquelles il a baigné toute sa vie, tout comme les influences portées par ses diverses origines.

  • cave du château : Bugala quartet

Pour un voyage vers l’Afrique, l’Inde, les pays latins, les pays slaves, les cultures tziganes (manouche, flamenco) … à bord du vaisseau improvisé qu’est le jazz.

La maîtrise instrumentale de ces musiciens, pour certains anciens élèves de la Berklee de Boston, est menée par Caroline Bugala, disciple de Didier Lockwood.

©Photo Header : Continuum par Florence Ducommun

Leave a Reply

Pin It on Pinterest