Digital magazine

Couleurs Jazz numéro 8

By 10 July 2014 5 Comments

Couleurs jazz s’apprête à franchir un nouveau pas. Deux années d’existence avec vous et comme dans le meilleur des concerts, quelque chose change !

Un réseau ? C’est plus que ça, une nouvelle communication du jazz !

Le magazine correspond à la réalité de la scène d’un festival où se côtoient pour un soir des musiciens, des professionnels et des passionnés de cette musique venus du monde entier. Un territoire qui impressionne par ce qu’il véhicule de valeurs, d’énergie et d’improvisation. Sans le public, il n’y aurait pas cette faculté à créer, à se renouveler, à partager. De la musique pour le meilleur !

Le jazz vocal a une histoire et le dossier de ce numéro donne la parole à quelques uns de ses interprètes. Chacun d’eux apporte sa tonalité à l’édifice étonnant de cette musique. Au cœur du discours chanté ou parlé, la notion de liberté reste fondamentale, avec l’amour, ce qui n’étonnera personne. Il n’y a rien de figé, de cadré dans le parcours d’une chanteuse ou d’un chanteur et à chaque étape, l’éclat de la réussite vient plutôt du dépassement de soi. Une direction à prendre ou à suivre. Ils vont dans le jazz, comme nous avec eux. La voix de Gregory Porter déborde les ondes réservées au jazz et c’est une excellente nouvelle pour tous. Cécile McLorin Salvant dévoile une personnalité forte et précoce, Robin McKelle porte la soul, Mike Ladd le slam, Kellylee Evans le charme. Merci à eux et à ceux qui les accompagnent, qui organisent leurs rendez-vous. Clin d’œil à la profession qui fait aussi que le jazz est là.

Dans ce numéro 8, nous irons à fond les amplis en voiture avec Alex Dutilh, une voix à lui tout seul. L’histoire de Sweet Georgia Brown nous fera traverser le temps d’un « foxtrot ». Atmosphère fifties pour le Grand Bal Swing de L’esprit Jazz Big Band, mémoire collective qui rappelle 70 ans plus tard la musique de l’orchestre de Glen Miller à la frontière du jazz et de la danse. Dans Le soir où, le batteur John Betsch raconte avec émotion le pianiste Mal Waldron. Avec une sélection de 18 albums, la rubrique Jazz dans les bacs s’affirme comme une référence. Nous avons le plaisir de vous annoncer la création d’un blog Couleurs Jazz et de nouveaux partenariats ici et ailleurs, direction Berlin, Sutton au Canada et… surprise ! Que la page glisse…

[itunes url=”https://itunes.apple.com/fr/app/couleurs-jazz/id571323800″/]

5 Comments

Leave a Reply

Pin It on Pinterest