ActualitéJazz Style – À la cave

45 Secondes* de Plaisir… Et plus si Affinités !

Domaine Jolly Ferriol, Espira de l’Agly, Roussillon – France

Quel accueil !

Isabelle vous reçoit comme un ami et vous entraine de suite dans son univers en vous servant le premier verre d’une dégustation hors du commun, tout en précisant les spécificités du domaine tourné vers la culture biologique, sans ajout d’intrants ni sulfite.

Muscat de Rivesaltes 2008

50% Muscat petit grain, 50% Muscat d’Alexandrie.

Agréable, soyeux, avec des notes de fruits confits. C’est un vin d’apéritif qui se mariera très bien avec du foie gras, du roquefort et aussi des plats au curry. Les desserts seront aussi bien accompagnés avec ce tendre breuvage.

Après cette première entrée en matière pour le palais, découvrons une gamme très originale de « vieux vins », proposant des qualités proches des armagnacs, sans en avoir le degré d’alcool (40°). Ils titrent entre 15° et 16°.

Plongée dans les saveurs de ces vins hors d’âge, qui sont élaboré selon des principes ancestraux par Jean-Luc.

Les deux premières cuvées sont des Vins Doux Naturels, élevés en barrique permanente. Afin de profiter des trésors découverts en cave, les barriques ont été initialisées par un tiers de vins âgé de 70 ans complété de la première cuvée de 2006. Après 7 ans de patience, seul 10% de la barrique est mis en bouteille. On ouille la barrique (on la complète) puis on attend 5 ans avant de la retoucher. Le niveau ayant baissé, la fameuse « part des anges », on peut parler d’élevage en mode oxydatif.

dame-jeanne-web

La dernière cuvée bénéficie d’une méthode tout aussi spécifique. Pendant deux ans, de très vieux vins sont insolés en Dame Jeanne. Puis ils sont élevés en mode Solera : une pyramide de barrique où celle du haut reçoit les vins provenant des Dame Jeanne. Chaque année, les barriques du dessous sont ouillées avec 10% provenant du niveau supérieur… Et c’est au niveau du sol que l’on recueille le breuvage pour le mettre en bouteille, pour obtenir un Rancio sec.

Cette gamme de vins d’exception se décline ainsi en tryptique, présenté dans de superbes flacons aux courbes sensuelles, mêlant tradition et modernité :

solera-web3

Or du temps – vin doux naturel, 16°

50% Muscat petit grain, 50% Muscat d’Alexandrie.

La couleur ambrée est plus intense que celle des Sauternes. Le nez est tendre, avec des notes d’orange confite. En bouche, nous goutons des fruits au miel…. La persistance est vive, où dominent les arômes d’agrumes confits. Ce vin s’accorde idéalement avec des fromages à pâte persillée.

Passe-Temps – vin doux naturel, 16°

70% Maccabeu, 30% Grenache gris.

C’est beau ! Votre nez hume des notes de noix, de tabac, de café. La bouche soyeuse exprime le caramel et des bananes cuites au rhum. La finale est vive où le raisin sec et la noix dominent.

Après l’apéritif, il s’accorde au chocolat avec merveille ou s’accompagnera d’un cigare. Surtout, c’est un digestif tendre à déguster le soir au coin du feu.

Fil du Temps – Rancio sec du Roussillon

Maccabeu et Carignan.

Toujours une belle couleur où l’ambre se pare de rouge intense. Au nez, des notes de noix. La bouche est soyeuse avec des notes de tabac et de truffes blanches. La persistance perdure agréablement avec des notes d’amandes amères.

Pour titiller le palais, une bouchée de tome de vache affinée en provenance du Larzac, arrosée d’une nouvelle lampée de ce rancio. Les arômes du fromage se fondent dans les saveurs du vin, quel plaisir ! Cet accord de dégustation sera autant agréable avec une mimolette vieille ou un vieux gouda.

Quel moment agréable…

Ce triptyque offre des cuvées idéales à déguster entre copains en écoutant le nouvel album du pianiste Enrico Pieranunzi en trio avec André Ceccarelli à la batterie et Diego Imbert à la basse : « Ménage à Trois », par exemple dans « Mein Lieber Shuman 2 »

Domaine Jolly Ferriol – Exploitation familiale. Vigneron récoltant. 10 hectares.

(*) : « 45 secondes… C’est exactement la durée nécessaire pour, après l’avoir avalé ou craché, élaborer pleinement et de manière irréversible, son jugement sur un vin. »

Les 100 mots du vin, Gérard Margeon, Chef sommelier des restaurants d’Alain Ducasse

 

Leave a Reply

Pin It on Pinterest