In the racks

Kris Bowers “Heroes + Misfits” (Concord/Universal)

By 27 March 2014No Comments

Tout prédestinait Kris Bowers à jouer de la musique. Avant de naître, des écouteurs posés sur le ventre de sa mère lui envoyaient les bonnes ondes de quelques morceaux de jazz. À 4 ans, il commence à étudier le piano alors que les musiques de Marvin Gaye ou Stevie Wonder sont diffusées dans la maison. Le rap et le hip hop attirent son attention, alors qu’il commence à réellement développer son jeu de piano, jusqu’à remporter à 21 ans le prestigieux Thelonious Monk International Jazz Piano Competition, devant un jury de haute tenue (Herbie Hancock, Quincy Jones ou Danilo Perez). Devenu aujourd’hui une des valeurs montantes de la scène jazz, il sort son premier album sous le label Concord. À son écoute, il est évident que la musique combine l’éclectisme et la fraicheur, le chanteur José James, son ancien employeur, faisant même une apparition remarquée sur le dernier titre.

 

Leave a Reply

Pin It on Pinterest