Actualité

Eva Cassidy “Nightbird”

By 24 février 2016juin 11th, 2016No Comments

Eva Cassidy « Nightbird » (Blix Street Records) 

Le 3 janvier 1996, la chanteuse Eva Cassidy est sur la scène du Blues Alley Jazz Club de Washington pour interpréter 31 titres qui deviendront son testament musical. Elle disparaitra 9 mois plus tard à 33 ans en nous laissant cet enregistrement resté dans les tiroirs et enfin disponible. Aussi à l’aise dans le rock que le jazz, le folk ou le blues, la chanteuse originaire de la capitale états-unienne, adoubée par Mc Cartney ou Sting, ne connaitra malheureusement pas cette gloire qui s’est emparée de sa carrière après sa disparition alors que sa réputation n’avait pas dépassé jusque là les frontières de l’Etat. Plus de 10 millions de disques seront vendus à travers le monde depuis l’album « Songbird » paru en 1998, un « best of » de ses trois enregistrements studios. Ce qui touche particulièrement dans la voix de cet « ange » passé trop vite sur Terre, c’est cette extraordinaire façon d’adapter son timbre en fonction du morceau qu’elle interprète : sensuel sur « Ain’t no sunshine », groovy sur « Fever », chaloupante sur « Caravan » ou encore mordante sur « Take me to the River ». Deux Cd’s + (grand bonheur !) le DVD du concert combleront les trop rares fans de ce côté-ci de l’Atlantique mais qui vont, à coup sûr, permettre à d’autres de découvrir cette artiste exceptionnelle, dont la musique mériterait d’être un remède obligatoire.

Eva Cassidy

NightBird est un :

label_CD Couleurs_zebra_2,6-01

Leave a Reply

Pin It on Pinterest