FeaturedNews

Airelle Besson & Nelson Veras -Festival Jazz à Saint-Germain-des-Prés, Paris EN-FR

Do not miss this one, please !

When ? Wednesday May 27th 9:00PM

Where ? Paris – Réfectoire des Cordeliers

Trumpeter, violinist, composer, arranger, conductor, nothing stops Airelle Besson. This winning award young musician was notably taught by Wynton Marsalis, Pierre Gillet and Kato Havas (disciple of Yehudi Menuhim) in Oxford. You probably have already seen her or heard her in the band Rockingchair (co-fonded with the saxophinist Sylvain Rifllet in 2003), with Charlie Haden, Carla Bley, Michel Portal, Young Soun Nah, Rhoda Scott, Dave Liebman or even within the ONJ… In 2014, the famous pop-rock band “Metronomy” asked her to be the arranger and the artistic director of brasses in their album “Love letters”. Airelle Besson won the Django Reinart prize in the “Best Fench musician of the year” category, awarded by the Jazz Academy in January 2015.

Nelson Veras is a unique artist with an amazing virtuosity but also a huge generosity. He is playing between different styles such as jazz, classical music, and pop. Nelson Veras and Airelle Besson met ten years ago and chose the acoustic duet to discover the freedom of expression and to explore a new musical universe. “Prelude” was released in 2014 (at Naïve), and represents a dialogue between a trumpet with a pure, elegant, voluble, and soft sound; and a personal, charming and virtuoso guitar. In this album, you will be able to hear compositions and jazz standards but also improvisations. A duo between two expressive and lyrical musicians whose level of expertise regarding their instruments, equals their appetite to the artistic risk. The Réfectoire des Cordeliers’s acoustic will certainly magnify this concert.

Airelle Besson: trumpet / Nelson Veras: guitar.

—————————-

Un duo unique et poétique

Trompettiste, violoniste, compositrice, arrangeuse et chef d’orchestre, rien n’arrête Airelle Besson, jeune musicienne maintes fois primée et formée entre autres par Wynton Marsalis, Pierre Gillet et Kato Havas (disciple de Yehudi Menuhin) à Oxford.
Vous l’aurez certainement vue et entendue dans le groupe Rockingchair (co-fondé avec le saxophoniste Sylvain Rifflet en 2003), aux côtés de Charlie Haden, Carla Bley, Michel Portal, Youn Soun Nah, Rhoda Scott, Dave Liebman ou encore au sein de l’ONJ… En 2014, le célèbre groupe de pop-rock anglais « Metronomy » fait appel à elle pour la réalisation et la direction artistique des arrangements de cuivres de son album « Love Letters ». Airelle Besson s’est vue décernée le prix Django Reinhardt « Meilleur musicien français de l’année » par l’Académie du Jazz en janvier 2015.

Nelson Veras est une perle rare qui, non content d’être un virtuose sans être démonstratif, possède également une grande générosité. Son jeu se situe à mi-chemin entre jazz, musique classique et musique populaire.
Nelson Veras et Airelle Besson se sont rencontrés il y a une dizaine d’années, et ont choisi le duo acoustique afin de découvrir la liberté d’expression et d’explorer un nouvel espace musical. « Prélude », sorti en 2014 chez Naïve, est le dialogue entre une trompette au son pur, au jeu raffiné, souple, volubile, doux et une guitare personnelle, phrasée, charmeuse et virtuose. Le répertoire oscille entre compositions, standards de jazz et improvisations.

Un duo, entre deux musiciens expressifs, lyriques et dont la maîtrise instrumentale n’a d’égal que leur goût du risque musical, magnifié dans l’amphithéâtre Richelieu dont l’acoustique se prête parfaitement à ce type de formation.

Source : http://festivaljazzsaintgermainparis.com/event/airelle-besson-nelson-veras/

 

Leave a Reply

Pin It on Pinterest