Nouvelles Couleurs

Kat Edmonson

By 14 juin 2013No Comments

«Way down low» (Okeh records-Sony Music)

 Inconnue jusqu’alors, la chanteuse texane Kate Edmonson s’impose en 2009 sur la scène de l’Elephant room, un club d’Austin dans lequel elle va se produire régulièrement. Un premier album sorti la même année va lui permettre de partager l’affiche avec Willie Nelson ou le chanteur Lyle Lovett pour qui elle assurera la première partie de ses concerts en interprétant ses propres compositions. La chanteuse décide alors d’entrer en studio en 2011 à New York et à Los Angeles pour y enregistrer «Way down low». Les Sept compositions et six reprises de l’album, mises en boite par le célèbre ingénieur Al Schmitt (Sinatra, Neil Young, Sam Cooke,…), ont été encensées par la presse américaine à sa sortie en 2012. Dans les bacs français depuis peu, l’album va permettre de découvrir cette voix qui n’est pas sans rappeler le timbre coquin et délicieux de Stacey Kent.

 

Leave a Reply

Pin It on Pinterest