Skip to main content
ActualitéJazz Style – À la cave

Domaine Clos de Caveau, Vacqueyras, Côte du Rhône

Dans cette vallée du Rhône, toujours ensoleillée, Henri Bungener nous accueille, et va nous transmettre sa passion pour son domaine.

Juste quelques mots sur cette bouteille : L’habillage très contemporain, épuré et terriblement original, enlace avec sensualité un flacon d’une grande élégance, portant avec fierté les armes de Vacqueyras fondues sur le verre.

Cette fois, l’histoire commence par un cours de géologie, en remontant le temps de 30 millions d’année, dans l’Oligocène. Le vignoble, à la différence de l’appellation, est situé en coteaux, sur la colline de Montmirail, célèbre par ses dentelles. Les strates y sont verticales alors qu’elles sont horizontales en plaine. Après un long et fastidieux travail, Henri à découvert que son vignoble couvrait trois strates principales, espacées de 3 millions d’années environ, offrant chacune un terroir bien différent. Le domaine y produit ainsi trois cuvées avec des personnalités marquées. Quelques hectares sont également cultivés en plaine près de Violès, afin de produire un vin d’appellation Côte du Rhône.

Deux cépages sont cultivés : la Grenache en majorité et la Syrah. Des ceps de Mourvèdre ont été plantés en 2013 sur une parcelle en plaine, afin de pouvoir expérimenter de nouveaux assemblages.

flanc-de-colline-web

La dégustation s’ordonne en progressant par altitudes.

Nous avons eu envie alors d’écouter la guitare magique et douce de Yotam Silberstein accompagné au piano d’Aaron Goldberg et à la basse par Yasushi Nakamura. Le trio magique.. qui vous ouvre les papilles et le coeur en même temps !

Jugez plutôt dans cette reprise du fameux standard… “Tea for Two” rebaptisé à l’occasion par la rédaction…. “Wine for two”

Les Bateliers 2015 – Côte du Rhône

Cépages : 70% Grenache, 30% Syrah

Une belle robe grenat, un nez de fruits frais. Fraîcheur et vivacité en bouche, avec une jolie souplesse. C’est un vin léger, idéal pour accompagner les salades composées, des poissons fumés. Henri a vu aussi de jeunes sommeliers qui « cassent » les codes, mariant ainsi ce vin avec un carpaccio de lotte.

 

Fruits Sauvages 2015 – Vacqueyras

Cépages :  60% Grenache, 40% Syrah –

Premier terroir en coteaux. C’est très chargé en calcaire, tendre, avec un mélange d’argile.

La robe s’habille de rubis foncé, le nez hume des senteurs de cassis frais et d’épices douces. Au palais, les tanins se fondent, soyeux et élégants.

 

Carmin Brillant 2014 – Vacqueyras

Cépages 60% Grenache, 40% Syrah

Nous sommes plus hauts sur la colline.

Une couleur profonde, rubis pourpre. Le nez libère de généreux arômes de fumé, de cassis et de fenouil. Le vin est puissant ; La bouche est corsée, charnue, structurée. C’est un vrai régal…

 

Lao Muse 2013 – Vacqueyras  

Cépages : 60% Grenache, 40% Syrah –

C’est le sommet du domaine, tant en altitude qu’en plaisir de dégustation :

« Expression sublime de la nature », comme me confie Henri.

C’est une robe de soirée, pourpre noire. Des arômes de liqueur de mûre, des notes de confiture de cerise noire et d’épices marquées par la vanille se fondent en un bouquet séduisant. C’est très riche et rond, avec une belle longueur en bouche : « Ça colle de partout » dit Henri.

 

A noter un cinquième vin, un rosé, dénommé avec charme, La Rose du Clos. Il faudra aller visiter le domaine pour découvrir cette fleur, dont l’élégance sera sûrement à la hauteur de la collection confectionnée par Henri et son équipe.

Quel souvenir ! Envie d’emmener sa dame pour un week-end magique de découvertes authentiques, dans un des gites du domaine…

Je vous fais partager la citation d’Henri Bungener pour son domaine :

« J’ai une relation viscérale avec la terre, je suis émerveillé qu’elle produise de tels bijoux. De surcroit, j’ai une âme de chercheur, j’adore comprendre comment ça marche. »

Exploitation familiale. Vigneron récoltant. 16 hectares.

Pour visiter le site : Le clos de Caveau

 

Laisser un commentaire

Pin It on Pinterest