Skip to main content

Thierry Girault, pianiste et compositeur qui vit en Haute-Savoie, sort Mycélium, un nouvel album au titre évocateur : il s’agit pour l’artiste de célébrer la terre et les êtres, reliés entre eux par des ramifications et des liens invisibles et pourtant vitaux.

Connu pour avoir créé le collectif « LeBocal » en 1998 (par lequel est passé Guillaume Perret), Thierry Girault a enregistré Mycélium en quartet. Il est accompagné de Laurent Desbiolles (saxophone), Simon Desbiolles (contrebasse) et Thibaud Pontet (batterie). Constitué de six titres, c’est un album court (un peu plus d’une demi-heure) et intense.

Les six titres réservent à Laurent Desbiolles des plages d’improvisation où il peut laisser libre cours à sa créativité. Son jeu généreux, inspiré et clair est un régal pour les oreilles. Il est parfaitement appuyé par la rythmique de Simon Desbiolles (son fils) et de Thibaud Pontet. Ce dernier est un batteur polyvalent, capable de jouer aussi bien du jazz que du rock, voire du heavy metal. Thierry Girault apporte pour sa part une ligne rythmique et mélodique qui vient sous-tendre le tout, avec légèreté et intensité.

L’ensemble nous offre un jazz libre et sans effets de manche ; ce sont de très jolies ballades qui nous invitent à une forme de méditation. Chaque composition développe son propre récit, avec parfois de somptueux « dialogues » musicaux comme dans « Tonas Weg ». 

Line up :  

Thierry Girault : piano

Laurent Desbiolles : saxophone

Simon Desbiolles : contrebasse

Thibaud Pontet : batterie

Label : Single Bel

Photo : ©single bel

Laisser un commentaire

Pin It on Pinterest