Skip to main content
Hit Couleurs JAZZ

Après deux premiers albums (« A Home In Between » 2017, Mintus Music et « Connecting The Dots “, 2019, Jazz Family) consacrés à ses propres compositions, Guy Mintus change de cap en interprétant des standards de George Gershwin. Le défi est de taille car des artistes de grande classe (Ella Fitzgerald, Billie Holiday, Sarah Vaughan, Louis Armstrong, Miles Davis…) ont laissé des témoignages magistraux de ce répertoire.

En ressort un disque réussi répondant aux plus grandes exigences. Guy Mintus est un pianiste accompli, à l’aise dans le classique, le jazz et la musique orientale. La précision et la sûreté rythmique de son phrasé lui permettent de multiplier au gré d’une imagination lyrique des variations sur le thème et des digressions parfois inattendues mais toujours bienvenues qui s’intègrent naturellement à son discours en embellissant la mélodie. Chez lui, la virtuosité n’est pas une fin en soi mais reste toujours au service de l’interprétation comme le montre sa version de They Can’t Take Away From Me.

Naturellement volubile devant un clavier, Guy Mintus est aussi, par un heureux effet de constraste, un vocaliste au style sobre qui sait instaurer un climat en peu de notes (The Man I Love). Ajoutons qu’il forme avec ses accompagnateurs un vrai trio dont les membres interagissant avec brio participent à cette relecture originale du répertoire de George Gershwin.

Interprètes :

Guy Mintus, piano, voix, arrangements ;

Omri Hada, contrebasse ;

Yonatan Rosen, batterie.

Enregistré au Music Centre de Jerusalem, janvier 2020

Gershwin Playground est un album Enja  ENJ 9683 2

En bonus, Guy Mintus jouant Gerswhin… classique !

Laisser un commentaire

Pin It on Pinterest