Skip to main content
Hit Couleurs JAZZ

Cela fait maintenant un bon nombre d’années que le pianiste et saxophoniste alto Chris Hopkins, né à Princeton dans le New Jersey (U.S.A.) mais résidant en Allemagne, se produit dans les plus grands festivals à la tête de son quartet Echoes of Swing.

Je me souviens les avoir vus au festival de Bayonne en 2002 !

Chris Hopkins a aussi travaillé avec les plus grands puisque des musiciens de la classe de Dan Barrett, Scott Robinson, Warren Vaché, Clark Terry, Harry Edison, Milt Hinton, Joe Wilder, Louis Bellson, Kenny Burrell, Flip Phillips, Buddy De Franco, Ralph Sutton et bien d’autres ont été ses partenaires sur scène ou en studio.

Le voici dans un tout autre contexte en compagnie de trois jazzmen australiens, les Jazz Kangaroos. Parmi eux figure le guitariste Dave Blenkhorn, installé en France depuis une quinzaine d’années, qui fait partie avec Sébastien Girardot (contrebasse) et Guillaume Nouaux (batterie) du fameux trio intitulé La Section Rythmique.

Le second est le violoniste, guitariste et chanteur George Washingmachine, de Sidney (Australie), bien connu du public du Caveau de La Huchette.

Le troisième est le contrebassiste Mark Elton, un habitué de la scène européenne du jazz.

Tous contribuent à la réussite de cet album en produisant une musique vivante, inventive et chargée de swing.  David Blenkhorn développe des chorus inspirés par Django Reinhardt avec une rigueur héritée du guitariste Charlie Christian. Cela s’entend dans son interprétation de Blues In The Closet, la composition d’Oscar Pettiford, qui montre sa maîtrise du blues.

Chanteur apprécié du public, le violoniste George Washingmachine possède un jeu énergique évoquant la verve de Stuff Smith particulièrement dans Fine And Dandy.

Considéré habituellement comme un maître du piano stride, Chris Hopkins s’exprime ici dans un style évoquant Teddy Wilson et Earl Hines tout en portant l’empreinte d’un talent personnel (Can’t We Be Friends?, Blue Lou). Soutenus par le drive générée par la contrebasse de Mark Elton, tous forment une équipe dont l’homogénéité concoure largement à la réussite d’un projet valorisant une tradition qui, loin d’évoquer une reconstruction stérile du passé, s’inscrit de la manière la plus authentique dans notre époque.

Interprètes :

Chris Hopkins (piano),

George Washingmachine (violon, voix),

Dave Blenkhorn (guitare),

Mark Elton (contrebasse).

 

Enregistré les 17 et 18 juillet 2019 au Wasserburg Haus Kemnade, Hattingen, Allemagne

Echoes of Swing Productions 4512 2

Laisser un commentaire

Pin It on Pinterest