Skip to main content
Hit Couleurs JAZZ

La richesse de l’œuvre de Ray Charles est illustrée de façon satisfaisante par ses faces produites en studio. Cependant, il est bien utile pour en saisir toute l’ampleur de disposer aussi des enregistrements réalisés lors de concerts car le genius, en perpétuel renouvellement, testait souvent à ces occasions de nouvelles orientations musicales.

C’est la voie empruntée par les éditions Frémeaux & Associés avec les coffrets « Live At Newport, 1960 » (FA 5643), « Ray Charles à Antibes, 1961″ (FA 5738) et « The Complete 1961 Paris Recordings, Palais des Sports » (FA 5748), tous concoctés de main de maître par l’éminent spécialiste Joël Dufour. Avec le même aux commandes, voici les trois CD de « Live At The Olympia 1962 » (FA 5811) qui reprennent une sélection de titres enregistrés lors des dix prestations de Ray et de son orchestre à l’Olympia de Paris.

On trouve au répertoire les grands classiques de Ray Charles (What’d I Say, The Right Time) accueillis par les applaudissements nourris du public et significatifs de sa production des années 50, des titres provenant de son dernier album « Modern Sounds In Country & Western Music » témoignant de son orientation récente vers la Country Music (I Can’t Stop Loving You) et sept bonus tracks proposant deux alternate studio (Night Time Is The Right Time, Careless Love) et cinq faces avec Ray au piano accompagnant Louis Jordan et Percy Mayfield pour son propre label Tangerine. S’y ajoutent vingt inédits : Blue Stone, un morceau magnifique jamais enregistré en studio avec Ray au saxo alto, et Swingin’ Along utilisé dans la bande son du film éponyme ; le tout complété par dix-huit morceaux jamais parus provenant des différentes soirées à l’Olympia. Un témoignage significatif de la production de Ray Charles à un moment clé de sa carrière.

Personnels divers

Frémeaux & Associés FA 5811

Laisser un commentaire

Pin It on Pinterest