Skip to main content
Hit Couleurs JAZZ

Rencontre de deux générations du jazz autour du dénominateur commun qu’est le blues. Les lancinantes plaintes du saxophone d’Archie Shepp se mêlent aux relances abruptes du piano de Jason Moran. Derrière les syncopes du jeu on devine les onomatopées du gospel.

Ainsi débute ce disque sur « Sometimes I Feel Like a Motherless Child » repris en vocal par Archie Shepp, chant profond et guttural comme la chaleur de son ténor.

Les reprises de « Isfahan« , « Go Down Moses« , « Lush Life » et « Round Midnight » donnent la tonalité de l’album : un voyage dans une histoire partagée du jazz et d’une forme de sensibilité au beau. Sur « Isfahan » justement, un mélange de couleurs où l’interprétation d’Ellington à la manière de Monk réconcilie deux époques incarnées par cette rencontre anachronique qui joue l’intemporel.

Cet art difficile qu’est le duo est rendu ici dans une atmosphère quasi-religieuse, blues aidant, où il ne s’agit ni de confrontations, ni de soliloques intempestifs, mais bien d’un chant entonné par une forme d’envoutement de constructeurs de sons. Il y a une attente dans les langueurs de l’interprétation qui débouche sur une ode libératrice, une sourde plainte venue du blues, un cri, assumé par le titre du disque « Let My People Go« , référence assumée à la douleur d’un peuple. (Wise One).

Archie Shepp qui n’en est pas à sa première collaboration pianistique délivre ici encore une musique dont la chaleur invite tout à la fois à l’introspection et à la danse, juxtaposant avec un égal bonheur la profondeur du ténor et l’agilité du soprano,  magnifié par un soutien très expressif d’un Jason Moran aux block-chords luxuriants et parfois à une retenue délicate. Écoutez cette revisite d’Autour de Minuitqui aurait aussi bien séduit un Neal Hefti qu’un Anthony Braxton ! C’est la gageure de cet enregistrement dont on ne sait à la fin s’il relève plus du jazz que du blues. Ou des deux, tout simplement.

Brillantissime évocation.

Personnel :

Archie Shepp – Saxophones ténor et soprano, voix

Jason Moran – piano

Let My People Go est un album ArchieBall (2021)

Laisser un commentaire

Pin It on Pinterest