Skip to main content
Hit Couleurs JAZZ

En 2019, le saxophoniste alto Esaïe Cid consacrait un premier album à Kay Swift, compositrice et songwriter américaine, et surtout première femme à écrire une comédie musicale pour Broadway dans les années 30. Deux ans après, il revient avec un nouvel opus consacré à cette artiste, avec « The Kay Swift Songbook Vol.2 ». L’album couvre une période allant des années 40 aux années 70.

Se basant sur des partitions manuscrites de Kay Swift trouvées dans les archives de l’université de Yale (Connecticut), Esaïe Cid a mitonné ses propres arrangements, toujours dans le style « West Coast » qui le caractérise.

Accompagné du même quintet qu’il y a deux ans, il nous propose ainsi une petite merveille d’album, où l’on sent à chaque morceau le vif plaisir qu’ont les musiciens à jouer ensemble. Il faut dire que ces cinq-là se connaissent parfaitement et sont unis par une grande complicité. Ils ont le jazz dans le sang et cela s’entend tout au long de l’album, particulièrement lors des chorus des uns et des autres. Finesse, élégance, légèreté, émulation, swing sont les mots qui viennent à l’esprit en les écoutant.

Ce volume 2, bienvenu et passionnant, nous permet de découvrir de nouvelles pépites de Kay Swift, auxquelles Esaïe Cid donne vie grâce, une fois encore, à un gros travail d’arrangeur. Il a pour cela procédé à une véritable « mise en jazz » des partitions de la compositrice.

Précisons que, comme pour le volume 1, il a bénéficié, tout au long de ses recherches, du soutien total du « Kay Swift Memorial Trust » – organisme dirigé par Katherine Weber, petite-fille de Kay Swift.

 

Personnel :

Esaie Cid : saxophone alto, clarinette et arrangements

Jerry Edwards : trombone

Gilles Réa : guitare

Mourad Benhammou :batterie

Samuel Hubert : contrebasse

©Photos Patrick Martineau

Laisser un commentaire

Pin It on Pinterest