Skip to main content
Hit Couleurs JAZZ

Whisper of a shadow” est un hommage de Yohan Giaume au pianiste virtuose et compositeur Louis Moreau Gottschalk (1829-1869).

Au cours de sa carrière, Gottschalk a visité l’Europe, les Amériques et les Caraïbes dont il a assimilé les traditions musicales qu’il a su intégrer à ses œuvres. Sensibilisé pendant son enfance aux chants de Congo Square, ce natif de la Nouvelle-Orléans a été l’un des premiers, sinon le premier, à introduire les rythmes portoricains et afro-cubains, cette fameuse latin tinge chère à Jelly Roll Morton, dans la musique américaine influant ainsi sur son développement futur qui prendra forme dans le ragtime et plus tard dans le jazz.

Un siècle et demi plus tard le compositeur, arrangeur et trompettiste Yohan Giaume a entrepris une démarche similaire sur bien des points. Lui aussi s’est donné pour but d’étudier dans leur contexte culturel les musiques traditionnelles entendues au cours de ses voyages pour en révéler la filiation et les racines profondes. Il était alors naturel qu’il visite l’univers de son glorieux aîné au travers de ses propres compositions. On y entend, exprimé dans un langage contemporain actuel, un gumbo musical d’une grande richesse où interfèrent la tradition européenne du XIXe siècle et les rythmes et les mélodies afro-créoles de la Cité du Croissant. Cette diversité se retrouve dans la composition de l’orchestre où figurent des musiciens originaires des États-Unis, de France, de Martinique et de Guadeloupe. Provenant d’origines culturelles diverses, tous contribuent à la cohérence du discours orchestral arrangé avec talent par le leader.

Intimement associé à la réussite du projet auquel il a étroitement collaboré, Evan Christopher incarne la grande tradition des clarinettistes de la Nouvelle Orléans qu’il maintient vivante. La belle sonorité boisée de sa clarinette génère une beauté unique irradiée par son solo développé dans le titre Le poète mourant. Pour nous qui connaissons la suite de l’histoire, se dessine alors la route dans laquelle va s’engouffrer le jazz.

Interprètes :

Yohan Giaume, trompette, compositions, orchestrations, directeur musical ;

Evan Christopher, clarinette ;

Aaron Dielh, piano ;

Roland Guerin, contrebasse ;

Herlin Riley, batterie ;

Tristan Liehr & Louis-Jean Perreau, violons ;

Emmanuel François, alto ;

Thomas Ravez, violoncelle.

 

Invités :

 

Nicholas Payton, trompette ;

Chuck Perkins, poète, auteur, slammer ;

Matt Perrine, tuba ;

Terrance Taplin ;

Greg Kicks, trombone ;

Philippe Makaia, tambour Gwoka, vocal ;

Bago Balthazar, tambour Bélé ;

Casme’Barnes, Nell Simmons, Troy Sawyer, Kid Merv, choeur ;

Bruce Sunpie Barnes, auteur, voc.

 

Whisper of a Shadow a été enregistré principalement en 2017 à New Orleans (Esplanade Studios) avec quelques compléments fait à Paris en 2018 (Studio Sextan).

Un parcours du combattant de plusieurs années. Le résultat est fidèle à la vision initiale du projet.

 

Il est produit et distribué par Life Celebration Project.

 

 

Laisser un commentaire

Pin It on Pinterest