Skip to main content
ActualitéDans les bacsHITS Couleurs JAZZ

Marc Perrenoud Trio nouvel album « Nature Boy »

Hit Couleurs JAZZ

Marc Perrenoud le pianiste suisse est de retour  avec deux albums : le premier en trio : « Nature Boy » et l’autre en solo « Hamra ».

C’est splendide ! Plein de modernité, de groove, d’énergie, de swing. Un jazz servi par de remarquables musiciens.

Marc a bien voulu raconter à Couleurs Jazz, l’histoire…

Marc Perrenoud : « Nature Boy » est mon 4ème disque en trio. C’est aussi un disque qui marque 10 ans de complicité, d’aventures musicales et humaines avec Cyril et Marco. C’est un disque qui nous met à nu, et, c’est toujours un peu étrange d’être nu. L’étrange que l’on retrouve dans la chanson ” Nature Boy” . Comme c’est notre 4ème disque on avait peu de contraintes. Comme un premier disque d’ailleurs. On a littéralement “joué” comme le font des “boys” pris de plaisir à enregistrer ce disque.

—===—

Couleurs Jazz : Que veux-tu que l’on retienne de ce projet ? Qu’est-ce qui te touche ?

MP : Je ne prétendrai pas vouloir que l’on “retienne” quelque chose de ma musique. C’est un disque qui met en relation l’homme et la nature. Ces relations naturelles justement et parfois pas. L’expression d’une forme de “grandiose” dans quelque chose de parfaitement homogène ou destructeur. Le “Big Zeppelin” qui traverse silencieusement le lac Léman ce 3 juillet 1921 , le klaxon des cars postaux qui résonnent dans le val d’Hérens en montant à Arolla ou cette folie humaine qui transforme le berceau des civilisation, (la Méditerranée) en tombeau (Aegean, Overseas)

CJZ : Que penses-tu du jazz actuel? de la musique en général ? de sa diffusion ?

MP : Je suis très enthousiaste quant à la création dite “jazz” ! Il y a beaucoup de projets magnifiques. Particulièrement en Europe je dois dire. Après dommage que le “marché” s’écroule à ce point là… Tôt ou tard cela va nuire à la créativité. J’ai entendu quelque part ” C’est génial, la scène nationale est extrêmement active et vivante, il y a énormément de jeunes musiciens hyper talentueux qui jouent partout !” …oui, c’est vrai. Mais ou sont passés leur ainés ? Je pense que l’art en général, et la musique ne fait pas exception, à ceci de différent avec le sport, que la carrière d’un musicien devrait commencer là où celle d’un sportif s’arrête… Or on assiste à un “jeunisme” effréné et parfois je trouve que ça manque de profondeur.

CJZ : Pourquoi Marco Mueller (contrebasse) & Cyril Regamey (batterie) ?

MP :Mes potes depuis 10 ans , plus même… Deux personnalités fortes et très différentes. Quand Marco pose son ré grave (dans Nature Boy par exemple) j’ai l’impression de rentrer dans un bain brulant avec plein de mousse. Je ne pourrai jamais m’en passer ! Quant à Cyril et son inventivité sans limites – sans parler des nombreux pièges qu’il me tend (sourire aux lèvres) – c’est à chaque fois un moment unique.

  • CJZ: Et ce projet qui est sorti en même temps : « Hamra » ?
  • MP : Hamra est mon premier disque solo. Nous avions rendez-vous (en trio) le 22 décembre pour enregistrer. 2 jours avant, Cyril se bloque le dos… Impossible de s’asseoir. Bernard Faulon et Julien Basseres du Studio Meudon m’ont dit : “viens faire un disque solo, si tu aimes, tu gardes”. C’était génial. …Tout seul à Noël, dans le studio, sans pression. C’était magique!

marc-perrenoud-Hamra

 

Nature Boy” est un album Double Moon Records

Hamra” est un album Tun records

Laisser un commentaire

Pin It on Pinterest