Depuis 1790, Balblair, la plus vieille distillerie des Highlands encore en activité, perpétue ses traditions centenaires à l’abri des regards, cachée dans le cadre pittoresque de l’estuaire du Dornoch.

De par une approche artisanale et une quête de perfection pour les vieillissements, son whisky reflète le lieu et les hommes qui ont y vécu depuis des générations : un style accueillant, généreux, élégant et qui se distingue par un fruité incomparable.

Balblair fait aujourd’hui peau neuve avec une nouvelle gamme de versions âgées et de nouveaux écrins. Ces nouveaux embouteillages laissent transparaitre les valeurs de la distillerie, son approche artisanale et sa quête de perfection pour les vieillissements. Dans la continuité de la précédente, cette nouvelle gamme reste embouteillée en small batch, à 46% d’alcool, et sans filtration à froid ni coloration. Une déclinaison complète du fruité distinctif de Balblair, véritable voyage dans le cœur historique des Highlands.

Le single malt Blablair est exceptionnel et traduit ce qui anime les hommes derrière celui-ci : la qualité avant la quantité. Peu d’importance est accordée à l’inutile, laissant place à seule préoccupation : le whisky avant tout.

Subtil équilibre entre fruits, épices et douceur, Balblair 12 ans incarne l’esprit des Highlands. Elégant et accessible, cet embouteillage définit ce qu’est l’expression de la distillerie Balblair, à laquelle toutes les autres versions viennent se référer. D’une certaine façon, le voyage à la distillerie commence ici.

Vieilli en fûts de chêne américain ex-bourbon et fûts de chêne américain toastés deux fois, lui apportant complexité, élégance et expressivité.

Notes de dégustation

Couleur : Or.

Nez : La fraîcheur du zeste de citron associée à la gourmandise de la vanille et de la pomme verte.

Bouche : Epices douces et orange confite enveloppée de miel.

Finale : Riche, évoluant sur des notes de vanille.

Lors de la dégustation de ce single malt aux reflets dorés, et  à la très forte personnalité, nous avons eu envie d’écouter l’album Minton’s Blues et en particulier « Blue Night » avec Francis Lockwood au piano, pour les notes boisées, Baptiste Herbin, le nouveau prix Django Reinhardt 2018 au saxophone, pour le génie et avec une rythmique impeccable de précision et de finesse : Damian Nueva à la contrebasse et Fred Sicard à la batterie… Un mélange de savoir-faire, de délicatesse et de force aussi !

Fermez les yeux, goutez…

Les Single Malts Balblair sont distribués par « La Maison du Whisky« 

S’apprécie uniquement lors de consommations modérées. En revanche, aucune restriction de consommation pour l’écoute de Francis Lockwood, sur Couleurs Jazz Radio, par exemple.

Leave a Reply

Pin It on Pinterest