Tigran Hamasyan, pianiste de jazz, fusionnel et virtuose, inspiré autant par la riche musique de son Arménie natale, que par tous les courants qui peuvent aller de Thelonious Monk, en passant par l’âge d’or de la Pop Music revient après deux ans, à l’Auditorium de la Seine Musicale.

L’homme peut passer aisément d’une musique éthérée, méditative, qu’entrer dans une transe profonde. Il est une couleur du jazz à lui tout seul, inspirant déjà bon nombre de plus jeunes pianistes dans son sillon. Ce passionné de musiques est libre,  on ne lui connaît pas de retenues dans sa capacité à improviser comme dans celles lui permettant de se produire avec les formations les plus diverses. La vidéo qui suit en étant l’illustration

Ce soir il sera en trio avec Jérémy Bruyère à la contrebasse et Arthur Hnatek, à la batterie. Ils dialogueront avec l’ Orchestre Philharmonique du Luxembourg
sous la direction de Teddy Abrams.

Réservations.

Ouverture des portes de La Seine Musicale à 19h45

Début du concert à 20h30 (sans entracte)

Fin du concert prévue à 21h50

Leave a Reply

Pin It on Pinterest