Est-il encore besoin de présenter ce musicien bassiste et contrebassiste, si important dans la planète Jazz ?

Rappelons que Stanley Clarke possède à son palmarès4 Grammy Awards, et qu’après avoir commencé par le rock, il partagea la scène avec Aretha Franklin, Art Blakey, Stan Getz ou Gil Evans…

Il se fit connaître dans les années 70 avec le groupe de jazz fusion Return to Forever de Chick Corea. Il rencontre par la suite un succès planétaire avec son album School Dayspremier d’une série de blockbusters qui ont installé ce virtuose, l’un des plus rapides sur ces deux instruments, basse électrique et contrebasse.

Stanley Clarke n’eut de cesse de renouveler son jeu et les styles de musique et ainsi continue à surprendre, toujours dans le bon sens (!) son public.

Son dernier album, The Message, sorti sous le label Mack Avenue en 2018 fut une nouvelle fois, un véritable succès.

Tout comme son album D-Stringz sorti chez Impulse, en trio avec Birelli Lagrene et Jean-Luc Ponty et qui fut chroniqué dans ces colonnes. (Ce répertoire fut d’ailleurs joué à la Seine Musicale, mais Stanley Clarke était remplacé alors, par Kyle Eastwood)

Aussi, il fallait que Stanley Clarke vint à La Seine Musicale et ce sera chose faite, le 20 avril prochain avec un groupe totalement inédit, une création à dominante acoustique, porté par une instrumentation inédite.

La rencontre promet d’être exceptionnelle, avec une combinaison de notes orientales mêlées au sons et aux rythmiques occidentales.
Toutes les Couleurs du jazz, en somme…

Le line-up :

Stanley Clarke : basse électrique & contrebasse
Beka Gochiashvili : piano
Cameron Graves : claviers
Salar Nader : tabla
Evan Garr : violon

Pour réserver vos billets : c’est ici !

©Photos Raj Naik

Leave a Reply

Pin It on Pinterest