Un cépage de Porto en Ardèche !

Dans ce paysage à la frontière de la méditerranée, aux portes des Gorges de l’Ardèche s’étend le vignoble du Château des Amoureuses.

A la confluence du Rhône et de la rivière Ardèche se découvre un paysage sauvage, animé de coteaux et terrasses, une culture étagée qui remonte à l’antiquité. Un panorama décoré de figuiers, genévriers, oliviers, mûriers et lavandes, nature aussi belle visuellement que par les senteurs qui la parfume.

Un vent de renouveau souffle sur le domaine depuis son acquisition par Jean-Pierre et Florence Bedel en 2011. Ils repensent l’ensemble du vignoble et du chai, dans une démarche orientée vers une production plus qualitative, capitalisant sur la diversité des terroirs ardéchois. Les 95 hectares offrent ainsi la possibilité d’adjoindre au classicisme des cuvées Château des Amoureuses, une gamme de vins de créateurs, synonymes d’innovation et de liberté : Terre des Amoureuses.

 

La gamme « classique » décline avec Les Amoureuses ses cuvées au travers de vins en mono-cépage (Grenache, Syrah, Carignan ou Merlot) puis de quelques vins du Château des Amoureuses en Appellation Côtes-du-Rhône (Les Charmes, La Barbare) ou Indice Géographique Protégé Ardèche (Le Liby).

Plus d’audace pour la gamme Terre des Amoureuses !

Le flacon est magnifique, une ligne épurée dans la verticalité, pour magnifier des vins recherchés. Grâce à une large palette de cépages « exotiques », le maître de chai compose des assemblages innovants et subtils, pour des cuvées aux noms originaux, riches de gourmandise : de Loverose, rafraichissant et acidulé, à Rose vintage, riche et souple, pour les rosés.

Les blancs offrent trois vins allant de la suavité acidulée du All White, une amplitude fraîche pour le Pur White jusqu’à la puissance minérale du Magic White. Quant aux rouges, trois cuvées permettent à nos papilles de charmer nos sens : la suavité des fruits noirs et de notes cacao pour le Dandy Black, un équilibre aromatique entre fruits et tanins pour le Black Sublim et une texture soyeuse très aromatique pour Absolu Black.

Toujours à la recherche de nouveaux accords viticoles, Jean-Pierre Bedel découvre le célèbre cépage du Porto, le Touriga Nacional. Sur cette terre ardéchoise de qualité, adaptée à sa culture, une parcelle du vignoble est ainsi plantée avec des ceps de Touriga. La première vendange est réalisée en 2015, premier millésime de cette nouvelle cuvée du Domaine.

De nos jours, beaucoup de viticulteurs innovent, tant dans leurs assemblages que dans les cépages cultivés, à l’image des alchimistes qui inventaient de nouvelles compositions.

Quel plaisir à chaque fois de découvrir des cuvées innovantes, fruits de recherches et de beau labeur d’un homme cherchant à magnifier son terroir.

Cette dégustation récente de ce Touriga 2015 s’est révélée à la hauteur de l’engagement du Château Les Amoureuses dans ce projet.

De la très belle bouteille qui délivre le breuvage, une somptueuse couleur violine se découvre dans le verre, telle une superbe robe de soirée. Le nez, un peu encre au premier arôme, s’améliore avec l’oxygénation : des fruits noirs très murs avec des notes de myrtilles, de rose et de cuir se dégagent. Le vin est très puissant, avec une belle structure en bouche, mêlant les fruits et les tanins. Avec une belle viande, c’est un plaisir de dégustation. Il serait recommandé de le « carafer ».

A déguster en écoutant Mark Giuliana 4tet. Une superbe énergie émerge des solos improvisés de ce morceau. Un belle émotion avec de la puissance.

Château Les Amoureuses

Propriété familiale. Vigneron récoltant. 95 hectares

A découvrir en restauration ou chez les cavistes : Château Les Amoureuses de 7 à 12 €, Terre des Amoureuses de 10 à 40 € dont le Touriga à 20€.

Articles liés

Laisser un commentaire

Pin It on Pinterest