Hit Couleurs JAZZ

Jacques Vidal Quintet, Hymn

Les débuts de Jacques Vidal remontent à 1969 avec sa participation au groupe de jazz-rock Magma. Vient ensuite le quintette avec le guitariste Frédéric Sylvestre et trois albums consacrés à la musique de Charles Mingus.

S’ajoutent à ce bref résumé d’une riche carrière, des collaborations avec nombre de vedettes du jazz sensibles à son talent. Sa trajectoire suivait son cours naturel jusqu’à ce qu’une épaule démise suite à une chute en vélo le contraigne à un repos forcé propice à l’écriture des compositions rassemblées dans cet album.

On y trouve deux morceaux invitant à la danse : To Dance qui ouvre le recueil et Funky Blues qui le clôt. Puis Miles, qui met en valeur la sonorité somptueuse au trombone de Daniel Zimmermann, Charles Mingus’ Sound of Love, calibré pour Pierrick Pédron, et Alice, une belle composition, interprétée par Richard Turegano. La section rythmique maintient ces souffleurs sur la voie royale du swing ; ce qui n’étonnera personne puisqu’y figurent Richard Turegano, Philippe Soirat et le leader. Cette variété de climats et ce foisonnement de rythmes livrent toute la richesse, la force et l’authenticité de la « Jazz Attitude » de Jacques Vidal.

Line up :

Daniel Zimmermann (trombonne),

Pierrick Pédron (saxophone alto),

Richard Turegano (piano),

Jacques Vidal (basse),

Philippe Soirat (batterie) 

L’album est édité sous le label Soupir Editions et distribué en France par Socadisc

Il a été enregistré à Villetaneuse, au Studio Midilive, en octobre 2017.

Concert au Sunside du Jacques Vidal Quintet, le 28 septembre 2018.

Cette prestation du quintette de Jacques Vidal s’est révélée un prolongement idéal du disque « Hymn« .

©Photo Bruno charavet

Les musiciens puisaient certes dans le même répertoire mais les conditions n’étaient plus celles du studio. La présence du public chaleureux et réactif du Sunside, une ambiance décontractée et la possibilité pour les membres de l’orchestre de disposer d’un espace plus grand pour s’exprimer en toute liberté ont changé la donne en apportant un souffle nouveau à des interprétations inspirées de Walk in New York, Jazz Attitude et Hymn. À signaler, en début du deuxième set, une version de toute beauté d’Alice par Jacques Vidal. Les avantages du live !

Articles liés

Laisser un commentaire

Pin It on Pinterest