Hommage à Didier Lockwood & Stéphane Grappelli

Un émouvant moment de Jazz, eut lieu au « Théâtre La Piscine de Châtenay-Malabry, vendredi 18 mai 2018.

Ce beau concert en forme de double hommage a pris la dimension d’un passage de témoin virtuel entre Fiona Monbet et Mathias Lévy, deux jeunes musiciens du présent et de l’avenir, et leurs maîtres, Stéphane Grappelli et son successeur Didier Lockwood, récemment disparu, dont la propre trajectoire matérialisait déjà la continuité de l’histoire du violon jazz en France.

©Photos Claudie Bouchard

Sacrée « Jeune talent Sacem » trois années de suite, Fiona Monbet a fréquenté le Centre de musiques Didier Lockwood et accumulé les citations élogieuse dans les médias.

Multipliant lui aussi les distinctions, Mathias Lévy a reçu des mains de Didier Lockwood le Grand Prix Stéphane Grapelli et dépassé le statut d’espoir depuis la parution en 2013 de son album « Playtime« . Ne se contentant pas de marcher dans les pas de leurs glorieux prédécesseurs, tous les deux ont abordé différents domaines de la musique en multipliant les expériences les plus diverses.

De cet éclectisme vint la réussite de ce concert.

Il est réconfortant d’entendre de jeunes musiciens faire vivre une tradition avec authenticité et l’indépendance d’esprit qui animait déjà leurs maîtres. Ainsi, leur interprétation inspirée de Troublant Boléro, la pièce de Django Reinhardt dont ils restituent toute la quintessence et la beauté par une approche toute personnelle, et leur manière d’utiliser parfois leurs violons comme des instruments percussifs, témoignent de leur talent.

Même des standards comme I Got Rhythm et Minor Swing vivent sous leurs doigts une deuxième jeunesse.

Le contrebassiste Diego Imbert et le guitariste Adrien Moignard font partie de la fine fleur du jazz hexagonal et jouent un rôle de première importance.

Leurs interventions en solo et la qualité hors pair de leur accompagnement, à la fois solide et créatif, participent très largement au succès de l’entreprise en restant une source de satisfactions pour l’auditeur.

Ce concert est à la fois une assurance pour l’avenir et un rare moment de convivialité musicale.

Thomas Bramerie 23 mai (cadeau)

Articles liés

Laisser un commentaire

Pin It on Pinterest

Share This