Festival Jazz de Copenhague – 6 ///15/07/2018

2018 marque la 40ème édition du « Copenhagen Jazz Festival » – une célébration qui embrasse toute la ville avec de nombreuses têtes d’affiches internationales,  une haute exigence artistique, une très large sélection de concerts gratuits dans tout le centre historique de Copenhague et un total de plus de 1 200 concerts !

©Photo-Asbjørn-Rosenlund

Chaque été depuis 1979, le Festival de jazz de Copenhague s’établit dans la capitale Danoise et est devenu l’un des plus importants événements musicaux internationaux. Ce qu’il faut retenir avant tout  c’est l’exigence artistique tant au niveau des stars que des talents émergents des scènes danoises et internationales.

Cette année, les visiteurs sont invités à une grande fête qui permettra de célébrer le 40ème anniversaire du devenu incontournable Festival de Jazz de la capitale Danoise. Des heures de cette musique Jazz offertes aux 250 000 visitors attendus. Sur place chacun pourra se dégourdir es oreilles en déambulant dans les rues emplies des sons des concerts live, comme pénétrer dans les clubs, les cafés, ou assister aux concerts dans toutes les salles de la ville et terminer jusqu’au bout de la nuit, par des concerts donnés en plein air. Toutes ces possibilités sont concentrées dans le centre historique de Copenhague

©Photo Kristoffer Juel-Poulsen

Cette musique est si parfaitement ancrée dans la culture de la ville, que plus personne ne s’étonne du choix incroyable de concerts de toutes sortes à portée d’oreille. Plonger et nager dans le jazz est naturel pour les « Copenhageners ». Les organisateurs ne voient pas la nécessité d’inviter des stars de la pop ou du Rock. (ça fait rêver). Copenhague vit à l’heure exclusive du Jazz pendant 15 jours, comme pendant la plus grande partie de l’année.

Comme le souligne Laurence Donohue-Greene, une de nos consoeurs de la presse Jazz américaine : « Le Copenhagen Jazz Festival est un vrai régal pour qui souhaite assister et s’imprégner autant qu’il le peut, du début de l’après-midi jusqu’aux  petites heures du matin, et ainsi tous les jours, pendant près de deux semaines d’affilée. Le sommeil est une notion devenue définitivement secondaire.”

©Photo Kristoffer Juel-Poulsen

L’affiche officielle de Copenhagen Jazz Festival 2018 est une création de  Christiane Spangsberg (voir notre image de couverture)

Christiane Spangsberg (née en 1989) grandit à Vejle, et réside actuellement à Copenhage. Elle est une jeune artiste plasticienne très impliquée, n’ayant pas suivi le cursus artistique classique. N’appartenant à aucune galerie, elle a exposé individuellement à Sydney, Londres et à New York. Les dessins au trait de Christiane Spangsberg et l’utilisation caractéristique de la couleur bleue, souvent avec une référence amusée et assumée à des artistes comme Picasso, Matisse et Derain, soulignent ses valeurs artistiques : l’immédiateté, l’improvisation et l’intuition.

L’affiche de cette année souligne la grande célébration à cette 40ème édition du Copenhagen Jazz Festival, qui est devenu en 2018, longtemps après ses modestes débuts en 1979, l’un des plus grands festivals du genre au monde.

Chaque année depuis 1979, le Festival de Jazz de Copenhague sélectionne un artiste plasticien Danois pour créer son affiche officielle. Ces affiches, crées parmi une large palette de medias artistiques, peinture, collage, photos, graphismes, ne sont pas juste une identité visuelle ou une forme de publicité mettant en avant les activités du festival, mais également un représentation artistique , une oeuvre qui se suffit à elle-même, amenées à devenir des objets de collection recherchés. Le livre « Fyrre kunstplakater – én jazzfestival » (traduction: « Quarante affiches d’art – un festival de jazz ») rassemble ces affiches de 1979 à 2018.

Tentez de gagner 5 affiches signées Christiane Spangsberg : envoyez votre demande à : Couleurs Jazz Digital Magazine : contact@couleurs jazz.fr,  avec vos noms, email et adresse postale. Bonne chance !

Voici une petite sélection des artistes qui seront présents lors de cette édition : Snorre Kirk, (DK)  Rokia Traoré (ML), Seu Jorge (BRA), Carla Bley Trio (US), Tim Berne (US), Hailu Mergia (ET), Brad Mehldau Trio (US), Mulatu Astatke (ET), Jeff Beck (UK), Charles Lloyd & Bill Frisell (US), Tomatito & Michel Camilo (ES/DO), Melody Gardot (US), Pharoah Sanders (US – SOLD OUT) and The Roots (US).

Rokia Traore by ©Benoit-Peverelli

Rokia Traore est l’une des chanteuses / compositrices les plus inventives d’Afrique aujourd’hui, elle est remarquable non seulement pour l’étendue de sa voix puissante et émotionnelle mais aussi pour la variété de son travail.

Seu Jorge

En hommage à l’héritage de David Bowie, Seu Jorge, star culte du film de Wes Anderson The Life Aquatic avec Steve Zissou, rend un hommage particulier au chanteur Anglais.

 

Hermeto Pascoal ©Photo A.R.R

Hermeto Pascoal. Véritable maestro et icône culturelle, il représente le haut niveau du jazz en perpétuelle évolution ; en tant que multi-instrumentiste, en tant que compositeur et comme arrangeur. Il fut une fois dépeint par Miles Davis comme « le musicien le plus impressionnant du monde »

Shabaka ©Photo Pierrick Guidou

Le joueur de hanche londonien Shabaka Hutchings est un musicien implacablement inventif et infatigable. Dans pas moins de trois groupes (Sons of Kemet, Comet Is Coming et Shabaka & the Ancestors) ainsi que dans les albums de Yussef Kamaal, The Heliocentrics et bien plus encore, Hutchings se positionne comme l’un des plus recherchés et progressistes acteurs de la scène jazz contemporaine.

 

Brad Mehdau trio ©Photo A.R.R

L’une des musiciens les plus lyriques et intimistes du piano jazz contemporain. Brad Mehldau continue de remporter de nombreux prix et admiration des puristes de jazz et des amateurs de musique. Il sera avec l’un de ses duos de musiciens préférés : Larry Grenadier (contrebasse) et Jeff Ballard (batterie)

 

The Roots ©Photo A.R.R

Vous ne trouverez pas un autre groupe qui passe la ligne entre le rap et le jazz aussi facilement que The Roots. Menés par les membres fondateurs Questlove et Black Thought et pour la première fois dans l’histoire du Festival de Jazz de Copenhague depuis 40 ans, The Roots prend la scène du festival dans le DR Concert Hall, le 10 juillet prochain.

 

Tout sur le Copenhagen Jazz Festival 2018

Articles liés

Laisser un commentaire

Pin It on Pinterest