Hit Couleurs JAZZ

Django, le film (BO)

Le biopic attendu sur Django Reinhardt, le “first international guitar heroe” qui reste actuel, joué et étudié dans le monde entier, est un film romancé et très “main stream”.

L’interprète principal du film d’Etienne Comar, Reda Kateb, est excellent acteur comme attendu et pourtant on n’arrive pas trop à y croire. Ce n’est pas l’image (physique et mentale) que nous nous faisons de Django. Les seconds rôles – surtout “Mama Reinhardt,” interprétée par BimBam Merstein, et Hono Winterstein – sont non seulement justes mais tout à fait crédibles. En revanche, le personnage interprété par l’excellente Cécile de France est totalement incongru, puisqu’il n’a pas existé.

Il n’en demeure pas moins qu’on ne s’ennuie pas et surtout que la bande son et la musique en particulier, sont juste parfaites.

La musique : un élément forcément clé dans un tel biopic. La production a su opérer les meilleurs choix.

Déjà en confiant l’interprétation de quelques standards de Django, comme “Les Yeux Noirs”, “Vendredi 13”, “Nuages”, “Blues Clair”, “Blues en Mineur”, “Manoir de mes Rêves”, “Belleville”, “Tears” et l’incontournable “Minor Swing”, à l’excellent trio Rosenberg, l’une des toutes meilleures formations manouche actuellement… Et pas seulement virtuose.

(Stochelo Rosenberg : guitare lead, Nous’che Rosenberg : guitare rythmique, Nonnie Rosenberg : contrebasse)

Mais également en confiant la réalisation des mythiques guitares du film à Jean Barault, luthier autodidacte qui fournit actuellement les plus grands interprètes manouches en France et dans le monde.

 

Ces répliques faites pour le film seront d’ailleurs visibles sur le stand Couleurs Jazz (La7) à Musicora, Grande Halle de La Villette le 29 avril prochain.

Et pour finir sur le plan musical, la messe de Django, ou du moins ce qu’il en est resté et imaginée par Jean Reinhardt, est un moment magnifique à la fin du film et une très belle composition.

Donc on peut aller voir ce film et on doit se procurer sa musique.

(*): 26 avril 2017 sur les écrans, en France.

 

 

SHURE

Articles liés

Laisser un commentaire

Pin It on Pinterest

Share This