Django 53 Quartet, Aux Petits Joueurs, 29 mars 2018

Le 8 avril 1953, Django Reinhardt enregistre ce qui sera son dernier disque, avec le jeune Martial Solal au piano, Pierre Michelot à la contrebasse, Fats Sadi au vibraphone et Pierre Lemarchand à la batterie.

Quelques mois plus tard, à l’âge de 43 ans le gitan meurt d’une hémorragie cérébrale dans son village de Samois.

Dans ce dernier album, pas de pompe manouche, ni de violon…

Django, toujours en avance sur son époque, livre dans ce disque une musique d’une étonnante modernité. Accompagné par un piano, une contrebasse, et une batterie, et un vibraphone, il enregistre avec un son très électrique, à la limite de la saturation, qui donne à son jeu un relief et une expressivité hors du commun.

C’est à cette période musicale moins connue du génial Django, que Sébastien Giniaux a choisi de rendre hommage avec le Django 53 Quartet.

Il est accompagné de

Laurent Epstein au piano,

Jérémie Arranger à la contrebasse, et

Julie Saury à la batterie,

Sébastien Giniaux nous propose un voyage dans les années 50, quelque part dans un club du quartier Saint-Germain, proposant un répertoire entre compositions de Django, standards, et compositions personnelles.

C’est « Aux Petits Joueurs » Concert à 21H – Entrée libre – On y dîne bien !

©Photo couverture, Patrick Martineau, JzzM

 

Thomas Bramerie 23 mai (cadeau)

Articles liés

Laisser un commentaire

Pin It on Pinterest

Share This