Des vins et du Jazz, pour les fêtes de fin d’année.

Couleurs Jazz vous présente pour les fêtes de fin d’année 2017, 3 vins et 3 musiques :

Villa Chambre d’Amour 2016, un blanc moelleux.

Les grappes dorées et gorgées de soleil de gros manseng et de sauvignon blanc sont cueillies dès les premiers frimas de l’automne pour donner ce vin moelleux, rafraîchissant et doux à la fois. Il enchante par ses notes de pamplemousse, d’ananas, de poire et de vanille bourbon, ainsi que par son faible degré d’alcool (10,5 %). Il porte le nom évocateur de la célèbre plage d’Anglet au Pays Basque, sur la Côte Atlantique. Cette belle appellation proviendrait d’une histoire d’amants surpris par la marée au 17e siècle.

A déguster au moment du dessert sur un gâteau à l’ananas et à la vanille Bourbon, avec un foie gras mi-cuit ou en écoutant le dernier album, Hit Couleurs Jazz, de Tony Paeleman : Camera Obscura, un album tout en nuances et en douceurs avec de la force et de la puissance dans sa structure.

Prix conseillé à la propriété  : 7,90 euros

 

Le Côtes du Roussillon Villages Mas Janeil sans soufre 2016.

Ce vignoble, acquis par François Lurton en 2008, chevauche une faille géologique. Le Mas Janeil se love dans un écrin de roches calcaires, granitiques et schisteuses des communes de Maury et Tautavel. Dans ces paysages sauvages de la Vallée de l’Agly, l’un des plus fameux terroirs du Roussillon, les vieux ceps côtoient la garrigue, et le soleil sait se montrer généreux.

Vinification Cépages : Grenache noir, mourvèdre, carignan  et syrah.

À la dégustation, le nez est puissant mais très frais, dominé par les fruits rouges (cassis, mûre sauvage). Des notes d’épices douces et de violette se détachent. Attaque en bouche onctueuse, grasse, sans agressivité, gage d’une belle maturité des fruits. Les tanins sont bien présents mais la structure ne domine pas le fruit. Un vin précis, rafraîchissant qui éclate en bouche.

Idéal pour accompagner des viandes rouges grillées, ou, plus sophistiqué, un rôti de canard aux myrtilles par exemple…

Et ou en écoutant Omer Klein interpréter le titre éponyme de son dernier album “Sleepwalkers“… De la fraîcheur, du sens, une belle maturité…

16 € chez les cavistes ou sur commande à la propriété    

 

Coteaux d’Aix en Provence 2014, Villa Baulieu

Villa Beaulieu est un ensemble de 4 parcelles de 4 ha, appartenant au Domaine  de Beaulieu qui en compte 140, minutieusement choisies pour créer un Grand  vin de Provence. Un vin que l’on peut apprécier dès cette année sur notre table de fêtes,  (mais que l’on peut aussi garder 8 ans encore).

Un nez très frais qui s’ouvre sur une palette de  bois de genévrier et de fruits à chaire blanche. Puis surgissent des parfums de cassis frais et de réglisse. La finale est saline. A déguster sur un faisan aux baies rouges, sur un poularde façon bressoise.

… ou en écoutant un extrait d’un autre “Hit Couleurs Jazz” millésime 2017, l’album de Dayna Stephens, “Gratitude“, ici dans un extrait live intitulé “On the Trail” Beaucoup de saveur et de rythme… Du velours pour les oreilles…

29 euros chez les cavistes ou sur commande à la propriété

 

Vous pouvez écouter ces musiques sans modération !… À l’inverse de ces fins breuvages qu’il faut savoir apprécier en quantités modérées.

 

 

Articles liés

Laisser un commentaire

Pin It on Pinterest

Share This