Couleurs Jazz Club @ Musicora, Paris – 1, 2 & 3 juin

Musicora, c’est le grand rendez-vous annuel de la musique et des musiciens.

240 exposants seront réunis à La Grande Halle de La Villette, à Paris les 1er, 2 et 3 juin 2018.

Près de 200 activités gratuites autour de la musique et des instruments (concerts, ateliers d’éveil musical, initiation à un instrument, émission de radio en direct et en public, conférences…)  sont proposées aux 15 000 visiteurs attendus.

Facteurs d’instruments, luthiers, archetiers, éditeurs de partitions, développeurs d’applications, organisateurs de concerts et de festivals, diffuseurs, producteurs, solistes, orchestres, ensembles instrumentaux et vocaux… Chaque année, les professionnels de la musique présentent leurs réalisations au public à la Grande Halle de La Villette à Musicora.

Un rendez-vous unique en France pour tous les amoureux de la musique et le seul salon grand public dédié à la pratique instrumentale.

Durant les trois jours du salon, Musicora propose au grand public et aux professionnels de la musique nombre d’événements et d’animations : ateliers d’éveil musical et d’initiation à la pratique instrumentale, conférences, speed-meetings, concerts, dédicaces, présentations de nouveaux instruments et d’applications musicales innovantes…

Cette année le parrain est Monsieur Richard Galliano.

Couleurs Jazz, partenaire de l’événement depuis plusieurs années, revient en 2018 avec non plus seulement un stand pour accueillir les mélomanes et les musiciens, mais un véritable Jazz Club éphémère, un « mini » festival, non pas par son nombre de participants, puisqu’une cinquantaine de musiciens en 22 formations  Jazz s’y produiront durant les 3 jours, mais des concerts au format court : (30 à 40 minutes) avec la possibilité pour le public d’approcher les musiciens au plus près et d’acheter les albums et de les faire dédicacer.

Un moment convivial, et extrêmement festif.

Au sein du Couleurs Jazz Club seront présents également deux labels indépendants parmi les plus innovants :

Ilona Records créé par Thierry Maillard qui se produira avec son big Band de 15 musiciens sur la grande scène, (dimanche à 14H45) puis

Jazz Eleven, le tout nouveau label créé par Giovanni Mirabassi

 

Le programme :

Vendredi 1er Juin :

 

  • NOX 3 à 12H :

Un trio qui réunit des personnalités ouvertes et singulières faisant partie de cette nouvelle génération de musiciens qui souhaite faire du jazz une musique résolument ancrée dans leur époque. Le trio s’est adjoint les talents de la chanteuse suédoise Linda Oláh.

Line up :

  • Rémi Fox (saxophone)
  • Nicolas Fox (batterie)
  • Matthieu Naulleau (pianiste)
  • Linda Oláh (voix)

Un concert présenté par Ilona Records

Puis, à 13H, un trio de stars, constitué de

Thomas Bramerie, Stéphane Huchard et Stéphane Guillaume

Un trio des 3 sidemen les plus demandés sur la scène jazz parisienne et qui se croisent depuis 20 ans.

 

Line up :

  • Stéphane Huchard, batterie
  • Stéphane Guillaume, saxophone
  • Thomas Bramerie, contrebasse

Concert présenté par Jazz Eleven

  • Timothée Robert à 14H

 

Timothée Robert ouvre avec « Vide Médian » des ponts entre l’occident et l’orient, entre la spiritualité et la musique, et entre la philosophie et la création. Sa musique contrastée oscille en permanence entre des ambiances sombres et des éclats lumineux, axés sur les notions de tension et de détente.

Line up :

  • Timothée Robert (basse)
  • Melvin Marquez (saxo)
  • Olivier Laisney (trompette)
  • Nicolas Derand (claviers)
  • Clément Cliquet (batterie)

Programme du concert :

30mn de set sur l’album Vide Median & quelques morceaux du futur album

Concert présenté par Ilona Records

 

  • Giovanni Mirabassi invite Sarah Lancman à 15H

«She’s truly a great new voice for jazz»: voilà ce que Quincy Jones a dit de Sarah Lancman lorsqu’elle a remporté le 1er Prix de la Compétition Internationale Shure du festival de Montreux en 2012. Après le succès de son premier album «Inspiring Love» enregistré à New York, la chanteuse Sarah Lancman revient avec un nouvel album «A Contretemps» avec des compositions originales. Sur scène à Estavayer, Sarah Lancman sera accompagnée par le pianiste de lumière, Giovanni Mirabassi qui s’impose par un style très personnel où la richesse mélodique et rythmique se noue à l’inventivité de ses improvisations : une superbe logique interne y est à l’œuvre, qui mêle beauté, raffinement et subversion musicale. 17 Disques d’Or, Victoire de la Musique, Django d’Or, il a joué notamment avec Chet Baker, Steve Grossman, Eliott Zigmund, Glenn Ferris et tant d’autres.

Ils dédicaceront ce deuxième album, « À Contretemps ».

Interprètes :

  • Sarah Lancman, voix
  • Giovanni Mirabassi, piano

Concert présenté par Jazz Eleven

  • Antiloops, à 16H

À la croisée du hip-hop, du jazz et de l’électro, la flûtiste Ludivine Issambourg présente son projet Antiloops. La sidewoman de Wax Tailor fait dialoguer la flûte jazz et le scratch, soutenus par une formation dont le dénominateur commun s’appelle Groove.

Interprètes :

  • Ludivine Issambourg (flûte)
  • Nicolas Derand (claviers)
  • Timothée Robert (basse)
  • Maxime Zampieri (batterie)

Programme du concert :    

30mn de set sur l’album Lucid Dream & quelques morceaux du futur album

Concert présenté par Ilona Records

  • François Poitou Quintet, à 17H

Le contrebassiste compositeur François POITOU nous emmène dans un univers personnel, un jazz moderne et intimiste teinté de classique. L’orchestration donne à ce projet une musicalité particulière, enchanteresse, un univers cinématographique et aérien.

Interprètes :

  •   Bastien Ribot (violon)
  • 
Aude-Marie Duperret (alto)
  • 
Maxime Berton (sax soprano, clarinette basse)
  • 
Federico Casagrande (guitare)
  • 
François Poitou (contrebasse, composition)

Programme du concert :    

30mn de set sur l’album Funambule & quelques morceaux du futur album

 

  • Trio nouveaux Siècles, à 18H

Ils sont trois, un tromboniste, un trompettiste, un saxophoniste, et ils swinguent comme des fous en apportant une dimension orchestrale inouïe sans l’apport d’instrument harmonique, ni de contrebasse, et encore moins de batterie, pour rendre hommage au jazz de Chicago des années 1920 !

Interprètes :

  • Julien Chirol (trombone)
  • Michel Feugère (trompette)
  • Frédéric Couderc (saxophones)

Programme du concert :

30mn de set sur l’album A la manière de Chicago & quelques morceaux du futur album

  • Baptiste Herbin, à 19H

Baptiste Herbin, l’un des saxophonistes les plus demandés actuellement participe à de nombreux projets comme sideman et vient de sortir son troisième album comme leader. Entre deux avions il nous fait le plaisir de revenir à Musicora sur notre Couleurs Jazz Club, avec quelques invités surprises.

–       Interprète :

  • Baptiste Herbin, Saxophones.
  • + guests.

Samedi 2 juin : 

  • Trillo de Angelis 4tet, à 12H

Un son acoustique chaleureux et doux dans un répertoire aux couleurs jazz, mais aussi world music, blues, bossa nova, European song book…

  • Interprètes :
  • Ljuba de Angelis (Voix)
    Lionel Trillo (Piano)
    Amrat Hussain (Tablas, Voix)
  • Programme du concert :    
  • 30mn de set sur l’album Origo & quelques morceaux du futur album
  • Giovanni Mirabassi invite Sarah Lancman, à 13H

«She’s truly a great new voice for jazz»: voilà ce que Quincy Jones a dit de Sarah Lancman lorsqu’elle a remporté le 1er Prix de la Compétition Internationale Shure du festival de Montreux en 2012. Après le succès de son premier album «Inspiring Love» enregistré à New York, la chanteuse Sarah Lancman revient avec un nouvel album «A Contretemps» avec des compositions originales. Sur scène à Estavayer, Sarah Lancman sera accompagnée par le pianiste de lumière, Giovanni Mirabassi qui s’impose par un style très personnel où la richesse mélodique et rythmique se noue à l’inventivité de ses improvisations : une superbe logique interne y est à l’œuvre, qui mêle beauté, raffinement et subversion musicale. 17 Disques d’Or, Victoire de la Musique, Django d’Or, il a joué notamment avec Chet Baker, Steve Grossman, Eliott Zigmund, Glenn Ferris et tant d’autres.

Ils dédicaceront ce deuxième album, « À Contretemps ».

Interprètes :

  • Sarah Lancman, voix
  • Giovanni Mirabassi, piano

Concert présenté par Jazz Eleven

  • Yoann Kempst, à 14 H

« Taming the Animal », ce deuxième album du guitariste Yoann Kempst a un côté animal, parfois sauvage, parfois dompté. Yoann lui-même a un côté félin dans ses mouvements, sa démarche et son jeu souple.
Des sons rocks, de virtuoses envolées, du rythme. Il y a du Mike Stern, du Pat Metheny dans le toucher de Yoann Kempst, avec en plus les sons électriques de ses machines, des larsens, des distorsions.
On sent une envie de revenir aux sources du rock et du jazz. Une envie animale, mais maîtrisée, le pouvoir de la raison reprenant alors le dessus.

Interprète(s) :
– Yoann Kempst : guitare
– Guillaume Marin : basse
– Francis Arnaud : batterie

Programme du concert :     30mn de set sur l’album « Taming the Animal » & quelques morceaux du futur album

  • Marc Longchampt, à 15 H

Marc Mongchampt un magnifique guitariste, compositeur. Habitué maintenant des Couleurs Jazz sessions, il nous fera une démonstration de sa nouvelle guitare en pierre de lave des Volcans d’Auvergne. Des amis, des habitués viendront se joindre à lui pour une Jam explosive.

Interprète :

  • Marc Longchampt, guitare
  • + guests
  • Damian Nueva, à 16 H

Damian Nueva, contrebassiste Cubain résidant à Paris.  Il multiplie les projets et est invité dans le monde entier pour imprimer son rythme, celui de son cœur avec tout son talent et sa joie de partager. Il viendra avec des invités surprise et nous réjouira également d’un moment en solo. A l’automne de cette année sort son premier album comme leader.

Interprètes :

  • Damian Nueva, Contrebasse et basse.
  • Diego Lipnizky, Guitare.
  • Francis Lockwood, à 17 H

Francis Lockwood est un habitué de Musicora et des concerts Couleurs Jazz. L’un des meilleurs pianistes Jazz de sa génération, Francis Lockwood revient avec un nouvel album chez Fremeaux et associés, attendu cet automne. Il a accompagné Michel Jonasz, Manu Katché, son frère Didier, Christian Escoudé, Tony Williams. Aussi à l’aise pour  revisiter les préludes de Bach ou composer de magnifiques arrangements sur Jimi Hendrix.

  • Interprète :
  • Francis Lockwood, Piano.
  • Lisa Urt, Voix
  • + guests

 

  • Joran Cariou, à 18 H

Joran fait partie de cette nouvelle génération des talents émergents. Lauréat du Tremplin du Festival Jazz à St Germain, Paris, son dernier album, « The Path Up » est un Hit Couleurs Jazz .

 

  • Interprète :
  • Joran Cariou, Piano.
  • + Guests

 

Dimanche 3 juin :

 

  • Ludovic de Preissac Trio, à 11 H

Ce trio est avant tout une invitation à voyager à travers le jazz dans un sens large (standards jazz arrangés, chansons brésiliennes et chansons françaises…). Le répertoire, choisi avec soin, allie des histoires contées en musique avec exigence, offrant une cohérence à ces musiciens qui se “jouent“ de tout cela avec humour et décontraction.

Interprètes :

  • Ludovic de Preissac: Piano
  • Mickael Joussein: Trombone
  • & invités

 

  • Thomas Bramerie Trio, à 12 H

Après 30 ans de carrière en tant que « sideman », Thomas Bramerie, l’un des contrebassistes les plus demandés de la scène jazz, décide de prendre la parole en tant que leader. Il le fait en musique… et avec des mots. Chacune des compositions originales de cet album s’accompagne d’un texte où il nous présente sa vision du jazz… et de la société en général. Dans ce premier album personnel (Label Jazz Eleven), il s’entoure de deux des plus remarquables jeunes musiciens de la toute nouvelle génération du jazz hexagonal, le pianiste Carl-Henri Morisset et Elie Martin-Charrière à la batterie. Ceci dans la grande tradition de transmission de la musique de Jazz par les aînés. Il s’adjoint aussi la précieuse collaboration de quelques illustres compagnons de route, Éric Legnini, Stéphane Belmondo et Jacky Terrasson.

Il nous fait l’honneur de revenir pour un concert Bonus, après son concert de lancement au Pan Piper, la veille au soir !

Interprètes :

  • Thomas Bramerie (contrebasse)
  • 
Carl Henri Morisset (piano)
  • Elie Martin-Charrière, batterie
  • + Guest Stéphane Belmondo (bugle, trompette)

Concert présenté par Jazz Eleven

  • Margeaux Lampley, à 13 H

Il l’a fascinée dès son enfance et lui a donnée goût à la musique et à la danse, il était donc naturel que la chanteuse de jazz Margeaux Lampley rende hommage à Michael Jackson pour son troisième album en leader. Elle y a mis tout son talent, son énergie et son feeling, et n’a pas eu peur de reprendre ses tubes les plus connus avec des arrangements astucieux, gorgés de groove. Un cocktail de jazz, de pop, et de funk, pour une formidable et singulière relecture des grands tubes indémodables de l’éternel Michael Jackson.

Interprètes :

  • Margeaux Lampley (chant)
  • Rémi Toulon (claviers)
  • Jean-Luc Arramy (basse)
  • 
Vincent Frade (batterie)
  • Michel Feugère (trompette)
  • Olivier Defays (saxophones)

Programme du concert :

30mn de set sur l’album A tribute to Mickael Jackson & quelques morceaux du futur album

  • Leo Rondon 4tet, à 14 H

Léo Rondon, guitariste, bassiste et cuatriste. C’est avec le cuatro, cette petite guitare vénézuelienne que Leo Rondon montre toute l’étendue de sa musicalité et de sa virtuosité. Depuis plusieurs années avec le groupe Recoveco, il vient d’enregistrer son premier projet jazz en tant que leader.

Interprètes :

  • Leo Rondon, cuatro et guitare
  • Julio D’Santiago, batterie
  • Juan Sebastian Jiménez, contrebasse
  • Sylvain Rabourdin, violon

+ invitée spéciale :

  • Mariana Arrreaza
  • Tricia Evy, à 15 H

La chanteuse Tricia Evy, nous présentera « Usawa » son dernier album unanimement salué par toute la presse et qui vient d’obtenir un « Hit Couleurs Jazz » . Elle sera accompagnée au piano par David Fackeure. Entre Jazz et Biguine. Une voix importante du Jazz actuel.

Interprètes :

  • Tricia Evy (chant)
  • David Fackeure (piano)
  • Thierry Maillard Big Band, à 16 H

Après le concert sur la grande scène de Musicora, l’ensemble de Bug Band de Thierry Maillard viendra dédicacer son album dans le Couleurs Jazz Club.

Seront présents :

Stéphane Chausse : sax alto, clarinette, clarinette basse
Médéric Collignon : cornet et vocal
Claude Egea : trompette et bugle
David Enhco : trompette et bugle
Hadrien Féraud : basse électrique
Stéphane Guillaume : sax soprano et tenor,flûte, clarinette
Didier Havet : tuba et trombone basse
Ludivine Issambourg : flûte et flûte alto
Sébastien Llado : trombone
Thierry Maillard : piano
Lucas Saint Cricq : sax baryton, ténor et sopranino
Yoann Schmidt : batterie
Samy Thiébault : flûte, sax tenor, sax alto
Daniel Zimmermann : trombone
Christophe Zoogonès : flûte

Après quatorze albums publiés en vingt ans, Thierry Maillard réalise l’oeuvre de sa vie, avec la création de ce big band exceptionnel,qui synthétise toutes ses influences et ses diverses expériences musicales, dans un grand tourbillon mélodique, harmonique et rythmique, pour le plaisir de tous, et en poursuivant le bonheur, évidemment !

Une musique à la fois exigeante et ludique pour un feu d’artifice permanent où la beauté des mélodies est portée par un groove volcanique implacable. L’oeuvre majeure d’un musicien aussi attachant qu’inspiré ! Des compositions riches et denses, avec beaucoup de couleurs et de contrastes. Une musique formidablement architecturée, avec un empilement de tiroirs magiques et secrets, et de magnifique poupées russes qui s’imbriquent les unes dans les autres. Une passion évidente pour l’univers de Frank Zappa qui a su intégrer toutes ces influences dans sa propre musique, pour Bartok aussi, avec son fameux concerto pour orchestre. Un amour immodéré pour les mélodies et les audaces harmoniques de Bill Evans et de Chick Corea, et puis un album important qui a servi de catalyseur à « Pursuit Of Happiness », il s’agit de « Wide Angles » que Michael Brecker publia en 2003, et où il était magnifiquement entouré d’un orchestre de bois, de cuivres, et de cordes (arrangés par Gil Goldstein).

  • MFQ, à 17 H

MFQ, jeune groupe Franco Colombien a gravé son style très personnel dans un premier album sorti au début de l’année : « What’s in the Pocket ». Très construit et réfléchi nous est proposé un Jazz moderne qui pourrait réconcilier les amoureux du jazz comme ceux qui n’ont pas encore été initiés.
MFQ définit sa musique comme « Un jazz extatique oscillant entre harmonies oniriques et ruptures rythmiques solides et entraînantes »

Interprètes :

  • Noëmy LHOMME : Saxophones et effets
  • Adrien PROCHASSON : Contrebasse
  • Ivan QUINTERO : Guitare électrique
  • Pablo RAMIREZ : Batterie

 

 

 

Thomas Bramerie 23 mai (cadeau)

Articles liés

Laisser un commentaire

Pin It on Pinterest

Share This