Duke Ellington Sacred Concert

Le travail de Laurent Mignard et son grand ensemble sur l’oeuvre de Duke Ellington avait déjà fait, en mars dernier l’objet d’un sujet dans Couleurs Jazz N°7. Le projet prend une autre dimension avec ce concert événement qui se déroulera à l’Eglise de La Madeleine, le 1er octobre prochain…

Une oeuvre à découvrir

Le Sacred Concert, c’est d’abord la rencontre avec l’œuvre rare d’un compositeur exceptionnel. Ce n’est pas un messe, mais bien un concert, construit comme un oratorio, où se mêlent jazz, gospel, art vocal, chansons et grande musique.

Rencontre au sommet 

Mercedes Ellington a réservé son vol pour porter les mots de son grand-père. Emmanuel Pi Djob fait une pause dans les enregistrements de son album pour apporter sa voix brute et enflammée. Les deux sirènes Sylvia Howard et Nicolle Rochelle explorent leur nouveau répertoire et Fabien Ruiz affûte ses claquettes en étudiant les vidéos de Bunny Briggs. Vous l’avez compris, ce concert fera date !

Des Inédits
Lorsque Laurent Mignard a étudié les archives de Duke Ellington à la Smisthonian Institution de Washington, jil est tombé sur … devinez quoi … des manuscrits inédits du Sacred Concert. Il s’agit de chorals que le Duke avait écrit et qui n’ont pas été chantés ni enregistrés. L’un d’entre-eux est une variation de « Almighty God ». “Alors quoi … on ne va quand même pas laisser ça dans l’ombre !” s’est dit Laurent.

Mercedes Ellington
Fondatrice et présidente du “Duke Ellington Center For The Arts” (New York), Mercedes Ellington a collaboré avec son grand père pour le Sacred Concert de 1968 en tant que chorégraphe. Pour le concert de La Madeleine, elle en sera le narrateur et elle attend ce moment avec joie.

Quatre et cent

4 atouts, 4 saisons, 4 dimensions, 4 solistes … Emmanuel Pi Djob le prêcheur, Nicolle Rochelle le petit ange, Sylvia Howard la grande prêtresse et Fabien Ruiz le magicien des claquettes … donnent l’impression d’une phalange généreuse en vue d’unir chacun dans l’élévation. Pour accompagner ces voix précieuses, un écrin choral constitué de l’un des meilleurs ensembles vocaux du moment – Les voix en mouvement dirigé par Michel Podolak – et plus de 100 choristes amateurs. L’émotion promet d’être au rendez-vous.

“Nous ne pouvions faire moins pour être à la hauteur de l’oeuvre et de la majesté du lieu, et nous avons hâte de partager ce moment avec vous !” ajoute Laurent Mignard

Pour Réserver :

… il est sage de réserver dès à présent. Il suffit de suivre le lien, renseigner les cases, et imprimer vos billets.
https://www.weezevent.com/duke-ellington-sacred-concert-la-madeleine

SHURE

You may also like

3 comments

  • removalist sydney 16 June 2015   Reply →

    Howdy! I just want to offer you a huge thumbs
    up for the great information you’ve got right here on this post.

    I will be coming back to your website for more soon.

  • Frank Bame 11 July 2015   Reply →

    I like this blog so much, saved to fav. To hold a pen is to be at war. by Francois Marie Arouet Voltaire.

  • It is better have your blog at hand than just searching on the web all the time.

Leave a comment

Pin It on Pinterest

Share This