Samedi de grande marée à St-Malo. La Fabrique à Concert accueillait pour son premier concert de la saison 2019-2020 au Théâtre Chateaubriand, le trio de Pierre de Bethmann au piano, avec Sylvain Romano à la contrebasse et Tony Rabeson à la batterie.

A peine sortis du studio pour l’enregistrement du 3ème opus de leur trio (qui sera dans les bacs début 2020), les 3 complices nous proposent un répertoire issu de leurs 3 enregistrements.

Pour rappel, le principe de ce trio est de n’apporter aucune composition de son cru, mais de revisiter, de « tordre » dira Pierre de Bethmann, des standards , le mot standard étant pris dans un sens très large.

Le trio débuta donc le concert par une composition de Thelonious Monk « Introspection » .

Introspection, comme les longues introductions qu’il effectuera entre chaque morceau, laissant ses pensées guider ses mains et ses doigts.

Complètement concentré sur son jeu, il en oubliera de présenter nombre de morceaux.

Nous avons pu entendre notamment « Começar de Novo », une composition du brésilien Ivan Guimaraes Lins (The Island, le titre anglais), « Je bois », une composition d’Alain Goraguer, mise en parole par Boris Vian.

Pour le dernier rappel, nous eumes droit à « Belle-Ile-en-Mer, Marie-Galante » de Laurent Voulzy.

Au total, une heure cinquante de musique !

Un trio en osmose parfaite, des musiciens d’exception qui ont unis leurs talents pour offrir au public un très grand concert.

Leave a Reply

Pin It on Pinterest