• BELIEVE DIGITAL

  • BLACKSPIRIT

    Webdesign - Art - Vidéo - Graphisme - Digital


    www.blackspirit.fr

  • ELECTRIC NEWS

    Digital News For Mars


    www.electricnews.fr

  • Festival JAZZ à Ramatuelle

  • HIT THE ROAD

    « Si tu veux juger des moeurs d’un peuple, écoute sa musique ». Cet adage de Confucius est le fil conducteur de notre projet. Né de l’envie de réconcilier les termes tourisme et musique, Hit the road vous propose de (re-)découvrir une ville à travers sa musique. Au-delà du simple concert, vous pourrez visiter des lieux et des quartiers chargés d’histoire, rencontrer des artistes et des professionnels de la musique, participer à des ateliers, échanger avec des personnes qui, chaque jour, donnent vie aux projets musicaux les plus divers. Le temps d’une demi-journée ou plus, partez sur les traces de compositeurs mythiques, mêlez-vous à une battle de hip hop ou sirotez un cocktail au rythme d’un trio de jazz… Avec des formules personnalisées qui s’adaptent à l’actualité musicale et aux envies de chacun, Hit the road vous emmène hors des sentiers mille fois rabattus pour vous faire sillonner de nouvelles géographies musicales.


    www.hittheroad-events.com

  • Jazz à Sète

  • Le Viaduc Café

  • Maisons Lafitte Jazz Festival

  • Musicora

  • New Morning

  • Patrick Martineau – Photos

    La photographie, c’est une passion de toujours pour Patrick Martineau. Son rapport à l’image se perd dans les brumes de la prime enfance, mais lorsqu’il s’intéresse à la musique, il comprend bientôt que cet intérêt précoce pour l’illustration visuelle peut servir sa passion pour l’art. Il réalise d’abord quelques photos mémorables de concerts comme à Berlin en 1972 (Santana, Led Zeppelin, Ike & Tina Turner…), avant une première rencontre qui s’avérera décisive avec le Swing Manouche en 2011 et c’est là que commence une quête qui l’amène à suivre les musiciens de jazz dans les bars, les salles de concerts, ainsi que tout lieu diffusant de la musique vivante. Il s’imprègne au fil du temps de toutes les formes d’expression musicale, et fait le plein de rencontres fructueuses avec les artistes. Ses prises de vue mettent en évidence des qualités personnelles qui lui ont ouvert bien des portes, un intérêt évident pour les autres, une façon de privilégier le facteur humain en toute circonstance. C’est ainsi qu’il faut comprendre son art des portraits, sa façon de privilégier le noir et blanc, une bichromie revendiquée qui l’autorise à jouer sur les niveaux de gris au moment de la prise de vue, accentuant ou minorant la température des blancs en fonction du sujet. Elle représente à l’évidence pour lui la couleur de la mémoire, de ce passé si prestigieux qu’il couvre encore de ses ombres immenses le jazz d’aujourd’hui. Par Jean Pierre Alenda


    https://www.patrickmartineau.photography

  • SACEM

  • Vinaddict