Actualité

Montreux Jazz Festival 2017 : Dansing ?

By 23 février 2017No Comments

Le Montreux Jazz Festival a confié à l’illustratrice française Malika Favre la réalisation de son affiche pour 2017.

 Nous connaitrons la programmation le 30 mars prochain… Et si on pariait sur un retour aux fondamentaux du jazz, une musique qui se voulait à ses débuts dansante ?

Malika Favre prône plutôt « le free jazz avec beaucoup de variations…!” Pour accompagner son affiche.

…Pas sûr que ce soit tout à fait la bonne voie pour inviter à danser, quoique ? une transe peut-être.

Ces femmes en black & White sur l’affiche nous entraînent, c’est certain. Malika les a voulues «libres, fortes et sensuelles». Précision du trait, lignes élancées et élégantes, il y a incontestablement du rythme. Un deuxième niveau de lecture dévoile (et le mot n’est pas blasphématoire), non pas des visages mais des intruments qui s’immiscent dans les espaces. Le parallèle entre les courbes de la contrebasse et celles des hanches féminines n’ont pas échappé à notre regard aigu et sagace, pour sûr.

Et Malika Favre de préciser : «J’ai toujours aimé cacher des choses dans mes dessins. Avec les danseuses, je suis partie dans cette énergie un peu folle, qui part dans tous les sens! Mais je voulais aussi y ajouter une touche jazz plus traditionnelle avec les instruments.»

 

Une très belle édition du Festival de Jazz de Montreux 2017 s’annonce, l’affiche en tout cas, nous invite à y croire.

L’artiste :

«Less is More» pourrait être la devise de Malika Favre, illustratrice française basée à Londres. La double lecture et le minimalisme font partie intégrante de l’univers visuel de l’artiste, où l’on décèle des influences issues du pop art et de l’art optique. Son style immédiatement reconnaissable lui a valu de créer des couvertures pour Penguin Books ou les magazines The New Yorker et Vogue.

Les Affiches du Festival de Montreux ici

 

Leave a Reply

Pin It on Pinterest