ActualitéDans les bacs

Jim Doxas Trio – Blind Leap

By 5 octobre 2015juin 12th, 2016No Comments

Chaque mois ou presque, sortiesJAZZnights.com,  le site Québécois du Jazz et Couleurs Jazz collaborent en vous offrant des articles, textes et contenus respectifs ! Ce mois-ci, nous avons eu envie de partager la chronique signée  Christophe Rodriguez*, à propos de la sortie du premier album, du batteur Jim Doxas.

À la barre de jam sessions du Upstairs le lundi, accompagnateur efficace du pianiste Oliver Jones, la batteur Jim Doxas est forcément une perle rare. Pour ce premier disque Blind Leap, il s’est entouré du contrebassiste Morgan Moore et du redoutable pianiste Paul Schrofel, dans un ménage à trois.

Jim Doxas

Jim Doxas

Privilégiant l’unité au profit de son talent de styliste et de batteur tout terrain, nous sommes en présence d’un maitre du style qui n’est pas sans évoquer, le polyrythmique Philly Joe Jones. Bâti sur un modèle ou les compositions personnelles font office de bougie d’allumage, mise à part une très belle relecture d’un Wayne Shorter (Fall), ce Blind Leap est une grille de précision, avec, en toile de fond, la mémoire du pianiste Jan Jarczyk.

Track list :

Melo 3
My Old Flame
Fall
Act One
Effervescence
O Sacred Head, Now Wounded
KP
Berceuse pour Jan

(*) Christophe Rodriguez est également chroniqueur/blogueur jazz, classique et livres au Journal de Montréal

 

Leave a Reply

Pin It on Pinterest