Actualité

Ellinoa Sextet remporte l'édition 2014 du tremplin de Jazz en Baie

By 17 août 2014 18 Comments

« Some Like it Hot », le blog de Louis Victor

Pour la quatrième édition de son tremplin, Jazz en Baie récompense un sextet emmené par une jeune parisienne.

Chaque été depuis quatre ans, le festival de Jazz en Baie organise son tremplin national, à Granville. Du 13 au 15 août, la sélection de l’édition 2014 n’a pas réussi à réunir le jury — dont votre serviteur faisait partie — autour d’une décision consensuelle. Un jury composé de journalistes et critiques musicaux de Paris, du Cotentin et d’ailleurs, de 7 à 77 ans, ou presque. Pendant trois jours consécutifs, l’on a pu écouter différents ensembles dans différents répertoires : d’un jazz vocal improbable à une nu-soul énergique et bien rodée. Bien sûr, plusieurs groupes sont ressortis du lot : Ilijazz, quintet de jazz-funk s’inscrivant dans la lignée d’Electro Deluxe, la chanteuse suédoise Sofie Sörman et son excellente section rythmique parisienne, ou encore les Rugissants, formation francilienne à géométrie variable dans laquelle le saxophone prédomine largement.

Mais c’est finalement en faveur d’Ellinoa Sextet que le jury s’est prononcé : un ensemble là encore parisien dont tous les membres sont passés par les bancs du Centre de Musique Didier Lockwood. Ellinoa y est elle-même toujours étudiante, tout comme son batteur Tiss Rodriguez, figure déjà bien connue de la rue des Lombards, qui organise notamment une partie des jam-sessions du Baiser Salé.

La cohésion du groupe, du son d’ensemble, et la qualité des arrangements aérés, sont incontestablement les aspects qui ont le plus séduit le jury. Leader et chanteuse, Ellinoa s’impose comme le pilier central du groupe puisqu’elle compose l’intégralité de la musique, jusqu’aux arrangements. Désormais, il faudra attendre l’édition 2015 de Jazz en Baie pour redécouvrir le talent de cette jeune musicienne qui, entre temps, devrait continuer à développer son projet tout en étoffant son répertoire. Lors du tremplin, le jury a été satisfait par un set de 30 minutes. La véritable épreuve est désormais de convaincre un public éclectique lors d’un concert de plus d’une heure. A suivre, donc.

Leave a Reply

Pin It on Pinterest