Hit Couleurs JAZZ

Ces enregistrements inédits de décembre 1969 proviennent du séjour de Bill Evans au célèbre Ronnie Scott’s de Londres. Pour l’occasion, le pianiste est entouré du bassiste Eddie Gomez et du batteur Marty Morell qui l’accompagneront jusqu’en 1974.

Ils mettent donc fin à une période particulièrement active du trio qui se produisit cette année au Village Vanguard de New York mais aussi dans une série de tournées qui le mèneront en Hollande, Italie, Danemark et, pour finir, en Angleterre.

Tout ceci est expliqué en détail dans un copieux livret de 33 pages qui propose des photos rares de Jan Person et de Jean-Pierre Leloir, un essai de Marc Myers et un texte de Léon Terjanian sur l’origine de ces bandes parvenues jusqu’à nous, grâce à la sagacité du producteur Zev Feldman. Ajoutons que le plus grand soin a été apporté au transfert des cassettes audio vers les Cds.

On entend là un Bill Evans décontracté et inventif qui improvise avec aisance sur de nouveaux morceaux et des classiques de son répertoire (‘Round Midnight, Waltz for Debby et Sugar Plumau swing implacable).

Eddie Gomez joue remarquablement bien et il est passionnant d’entendre Marty Morell, encore sous l’influence de Paul Motian, chercher sa place au sein du trio.

Il la trouve d’ailleurs dans Stella by Starlight.

Indispensable aux fans de Bill Evans, ce double album est donc du plus haut intérêt.

 

1 double CD. Resonance Records / Bertus

 

Leave a Reply

Pin It on Pinterest